Que faire ce week-end: notre agenda du 16 et 17 juillet

Nisos, de Catherine Baas © Domaine de Seneffe / P. Dewames
Fanny Bouvry

On fait quoi ce week-end ? Le Vif Weekend vous donne des idées pour passer du bon temps, dehors comme dedans. Bon amusement !

1. On écoute de la musique avec les otaries à Pairi Daiza

Dès ce week-end, le parc de Brugelette lance ses Estivales, soit des ouvertures tardives, jusque 23 heures, accompagnées de spectacles sur 15 scènes réparties sur le domaine et les divers spots animaliers. Au programme: des centaines de chanteurs, comédiens, danseurs, acrobates et clowns.

Une naimation de bulles dans le parc de Pairi Daiza. © SDP/Pairi Daiza

La visite de Pairi Daiza cet été est aussi l’occasion de rencontrer les bébés animaux nés au printemps dont un petit rhinocéros blanc, des lionceaux, des pélicans et une otarie de Steller notamment. Mignoneries assurées.

www.pairidaiza.eu Tous les vendredis et samedis jusqu’au 20 août.

Les Rizière sde Pairi Daiza by night
Les Rizière sde Pairi Daiza by night © BENOIT BOUCHEZ

2. On fait une chasse à l’art bucolique à Seneffe

Six installations d’artistes, qui chacun déclinent le bois différemment, ont été disséminées sur le Domaine du Château de Seneffe. Le bon prétexte pour s’y balader et débusquer ces œuvres très variées et qui tantôt utilisent le site pour s’exprimer ou offre un joli contraste, invitant à la rêverie.

chateaudeseneffe.be Expo Form I Bois, jusqu’au 15 novembre. Des visites guidées sont également prévues ce dimanche 17 juillet.

Nisos, de Catherine Baas
Nisos, de Catherine Baas © Domaine de Seneffe / P. Dewames
Tree Hug, de Monsieur Plant
Tree Hug, de Monsieur Plant © Domaine de Seneffe / P. Dewames

3. On déniche les Sept boules de cristal à Liège

I love Japan, c’est l’événement incontournable de l’été pour tous les passionnés de mangas, de cérémonie du thé ou de sushis. L’expo, qui se tient à la gare des Guillemins, à Liège, plonge en effet les visiteurs dans des décors grandeur nature pour mieux appréhender ce pays qui fascine tant, celui du Soleil levant. Et pour animer les plus jeunes, une chasse au trésor permet de traverser les diverses salles de façon captivante. L’objectif: retrouver les 7 boules de cristal cachées par Orochi, le dieu dragon à huit têtes, sans se faire prendre par les vilains Yokaïs. Les mômes vont adorer, les nostalgique de Dragon Ball Z aussi!

www.europaexpo.be Expo I love Japan, jusqu’au 30 septembre.

Plongée dans le Japon authentique... en direct de Liège.
Plongée dans le Japon authentique… en direct de Liège. © SDP
Des figurines de l'Expo I love Japan, à Liège.
Des figurines de l’Expo I love Japan, à Liège. © SDP

4. On se perd dans un jardin à Bruxelles

Les guides du centre d’architecture Civa, à Bruxelles, mettent leurs bottes et leur chapeau de paille pour faire découvrir la partie éthologique du jardin Massart, aménagé en 1922 avec l’architecte paysagiste Jules Buyssens à Auderghem. Le but du botaniste Jean Massart était à l’époque de concevoir “une sorte de Belgique botanique miniature” sur 1,5 hectares en y rassemblant les milieux naturels du pays – plage, prairie, marais, coteaux… Depuis les années 60, le lieu a évolué librement et la plupart des plantes ont fait progressivement place à une flore très riche de marais brabançons.

https://civa.brussels/fr Visites (sur réservation) les 17 juillet, 21 août, 4 septembre, 10 septembre et 18 septembre. Bon à savoir, le 30 juillet, une visite sur le thème des abeilles sera également mis sure pied.

Le jardin Massart, à Auderghem.
Le jardin Massart, à Auderghem. © Uma Reinke, CIVA Brussels

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content