Que faire ce week-end: notre agenda pour le 30 et 31 juillet

Fanny Bouvry

On fait quoi ce week-end ? Le Vif Weekend vous donne des idées pour passer du bon temps, dehors comme dedans. Bon amusement !

1. On shoppe des plantes à Bruxelles

Les mains vertes ont rendez-vous ce week-end aux Halles Saint-Géry pour un nouvelle vente de végétaux en tous genres, à prix raisonnables, organisée par Plantes Pour Tous. Des milliers d’articles en provenance directe des producteurs seront mis en rayon, des plus faciles à cultiver aux plus rares. Des espèces d’extérieur seront également proposées aux jardiniers en herbe.

“Nous travaillons avec des producteurs issus du circuit européen attentifs à leur consommation en eau, énergie, fertilisants, traitements phytosanitaires et récupération des déchets produits”, affirment les organisateurs qui ont mis sur pied un système de billetterie afin de réserver son créneau et de ne pas faire la file.

Du 29 au 31 juillet. >>> Grande-vente-de-plantes-bruxelles-fin-juillet.eventbrite.fr

2. On piste les animaux sauvages à Silly

© Michel d'Oultremont

Le photographe brabançon Michel d’oultremont parcourt le monde à la recherche de clichés animaliers d’exception. Vingt d’entre eux ont trouvé place pour l’été dans le Bois de Silly, entre le chemin des Ronds et le croisement entre la rue Brunfaut et celle du Haut Port. Organisée par l’échevinat de la culture, l’expo forestière s’accompagne d’un livret rempli d’anecdotes de l’artiste, disponible au syndicat d’initiative. Le 30 juillet, à 16 heures, une visite guidée sur les traces de la faune locale est proposée. D’autres balades thématiques sont également organisées les autres week-ends, notamment autour des animaux imaginaires.

www.silly.be

3. On visite Liège le nez en l’air…

L acour César.
L acour César. © Fondation Vandenhove

… pour découvrir l’œuvre d’un architecte qui a fortement marqué la cité ardente, Charles Vandenhove (1927-2019). A l’occasion de l’expo Le songe de Torrentius, qui est consacrée à ce grand nom de l’art de bâtir belge dans le cadre de l’Hôtel Torrentius, une carte de ses plus belles réalisations dans le centre ville a en effet été éditée. Celle-ci permet, une fois la visite de la scénographie dans le bâtiment patrimonial terminée, de poursuivre sa découverte du concepteur, grandeur nature, au fil des rues.

www.fondationvandenhove.be Jusqu’au 27 août.

La carte-balade autour de Charles Vandenhove.
La carte-balade autour de Charles Vandenhove. © SDP

4. On perd la boule à Bruxelles

… tant les phénomènes proposés par le nouveau Musée des illusions, le plus grand d’Europe, sont déconcertants. Ouvert il y a pile un mois au théâtre de la Gaîté, l’institution défie petits et grands de comprendre pourquoi leurs yeux leur jouent des tours et leur font voir tant de choses improbables. « Le visiteur y découvre que ce que le cerveau décode par le biais des sens n’est pas nécessairement la réalité, explique Damir Cicak, le directeur du lieu.

Musée des Illusions, Bruxelles
Musée des Illusions, Bruxelles © SDP

Le musée questionne un phénomène sociétal très actuel. En ces temps où les prises de position se font et se défont à la vitesse de l’éclair, et où le dialogue tend à faire figure de parent pauvre, le musée interpelle ses visiteurs sur les faits tout en leur prodiguant un conseil judicieux : « Vérifiez d’abord si votre perception est bien la bonne. D’autres verront peut-être certaines choses qui vous échappent… »” Armé d’un smartphone, chacun sortira de cette balade en absurdie avec des clichés loufoques… à tenter d’expliquer scientifiquement (ou pas).

Musée des Illusions, Bruxelles
Musée des Illusions, Bruxelles © SDP

museumofillusions.be

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content