Efteling: le parc fête ses 70 ans avec une nouvelle attraction

© Efteling

Le parc créé en 1952 vient de lancer une attraction temporaire pour célébrer comme il se doit ses 70 ans d’existence. Inspirée du conte d’Alice aux pays des merveilles, elle invite les visiteurs à une fête un peu particulière.

L’Efteling, considéré comme l’un des meilleurs parcs d’attractions d’Europe, fête cette année ses 70 ans. S’il a commencé il y a sept décennies avec dix contes cachés dans un bois en une pleine de jeu, il s’est aujourd’hui transformé en un parc d’attractions d’envergure internationale aux très nombreuses attractions inspirées de l’univers des contes et légendes. Ainsi, en 2018, pas moins de 5.8 millions de spectateurs ont visité l’Efteling et parmi eux 15% étaient des Belges. Le charme du parc est cependant resté et il reste très agréable de se promener dans ce qui ressemble à un jardin où les décors sont particulièrement soignés. Souvent considéré comme familial et destiné à un public plus jeune pour son mythique bois des contes, le parc propose pourtant depuis quelques années pas moins de 8 attractions pour les amateurs de sensation forte et attire aujourd’hui aussi bien des adolescents que des grands-parents et des jeunes enfants. Mais ce n’est pas sur ce secteur que le parc a décidé de miser pour célébrer cet anniversaire.

Efteling
Efteling© Efteling

Plutôt qu’un gros spectacle ou une attraction musclée, le parc a décidé d’organiser tous les jours et tout au long de la journée une folle fête d’anniversaire et d’y convier les spectateurs dans ce que le concepteur de l’attraction, Robert-Jaap Jansen, décrit lui-même comme une « théatraction ». Wonderland est donc un spectacle vivant, un conte auquel peut participer le spectateur. « Après ces deux années particulièrement pesantes, on avait envie de proposer un peu de légèreté, tout ici est fait pour qu’on oublie les soucis. C’est juste quelque chose de léger, drôle et joyeux » précise encore Jansen.

Un thé chez les fous festif

Le visiteur est invité à s’attabler autour d’un énorme gâteau installé au milieu du parc et ou le chapelier fou et Lièvre de Mars s’activent dans un décor coloré fait de drapeaux et de dizaines de lampions de toutes les couleurs, mais aussi de détails rigolos pour peu qu’on les observe attentivement. On va, on vient, rien n’est imposé et chacun est libre de partir quand il le souhaite.

Contrairement aux autres contes représentés dans le bois des contes que l’on admire à distance, ici on fait partie de l’histoire. Tout autour de la pièce montée, divers décors comme des pommes, des champignons ou des mûres géantes, appellent au selfie, au cliché parfait pour Instagram.

Dans le potager, on trouve aussi des collations et des boissons surprenantes et farfelues. L’attraction Wonderland n’est cependant que temporaire, car elle devra laisser sa place à la patinoire dès le 3 octobre. L’Efteling est en effet l’un des rares parcs d’Europe à rester ouvert toute l’année.

Le château hanté va être bientôt détruit

Depuis ses débuts, le parc est en perpétuelle évolution. En atteste une nouvelle zone thématique avec une attraction couverte qui pourra absorber quelque 1250 visiteurs par heure va bientôt être construite in situ. Pour ce faire, il a été décidé de détruire le château hanté. Il ne fermera cependant qu’après l’été. Si vous souhaitez revoir cette attraction datant de 1978 et qui était un chouïa kitsch et vieillissante (mais iconique pour certains fans), il ne vous reste donc que quelques mois. Un nouvel hôtel de 143 chambres est également en cours de construction. L’ensemble devra être terminé d’ici 2024.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content