Les plus belles plages du monde 2/6: Maya Bay en Thaïlande

Hat Noppharat Thara Ko Phi Phi National Marine Park. © Getty Images

Chaque semaine, Le Vif Weekend vous fait découvrir les plus belles plages du monde. Cette semaine, Maya Beach, en Thaïlande, qui, après 3 ans de fermeture, vient de rouvrir ses portes aux touristes. Popularisée par The Beach, film avec Léonardo Di Caprio, elle est devenue l’une des attractions les plus populaires des Îles Phi Phi.

Ce n’est que depuis janvier dernier que la plage de Maya Bay a été rouverte aux touristes par les autorités thaïlandaises. Cette baie située sur l’île de Koh Phi Phi a malheureusement été victime de son succès : son écosystème a été particulièrement perturbé par l’invasion quotidienne de hordes de touristes. La Thaïlande a donc décidé de la fermer quelques années pour permettre à la faune et la flore de se régénérer.

Cette plage de sable blanc se situe sur l’île inhabitée de Koh Phi Phi Ley et a été rendue célèbre par le film La Plage (The Beach) de Danny Boyle. Outre Léonardo Di Caprio, Virginie Ledoyen ou Guillaume Canet sont au casting. Pas étonnant dès lors qu’elle soit connue mondialement.

Leonardo DiCaprio lors du tournage de The Beach0
Leonardo DiCaprio lors du tournage de The Beach0 © Getty Images

Installée au cœur d’un parc national, Maya Bay n’est pas repérable à distance. La plage est dissimulée et pratiquement enfermée au milieu des rochers. Ce n’est qu’en s’aventurant plus près à bord d’un bateau qu’on la découvre. Avec son eau turquoise et son sable fin, difficile de ne pas tomber sous le charme. Elle offre en plus de cela un paysage hors du commun lorsque l’on regarde vers le large. Des pics rocheux au milieu des eaux calmes de la baie ponctuent la vue, procurant un sentiment de dépaysement total.

Bien que le nombre de touristes autorisés par heure sur la plage soit désormais contrôlé, il est toujours possible d’aller la visiter en réservant à l’avance. Mais il ne s’agit pas du seul lieu à ne pas rater dans la région.

Maya Bay sur Phi Phi Ley en Thailand.
Maya Bay sur Phi Phi Ley en Thailand. © Mike Kemp Getty Images

De manière générale, les plages thaïlandaises se démarquent par leur beauté et leur effet «carte postale». Parmi les plus notables, Monkey Beach sur l’île de Koh Phi Phi Don permet d’aller à la rencontre de petits singes tout en profitant d’une plage paradisiaque.

La Thaïlande et ses eaux cristallines en font aussi un lieu idéal pour faire de la plongée. Les amoureux de la faune marine se régaleront en découvrant les différentes espèces de poissons tropicaux qui peuplent ses eaux turquoises. Puisqu’il s’agit d’une région prisée par les touristes, nul besoin d’être spécialement expérimenté pour profiter des joies de la plongée. De nombreux cours et initiations sont organisés un peu partout dans les Îles Phi Phi.

Que ce soit à l’aller ou au retour, un passage à Phuket est obligatoire. D’abord car les Iles Phi Phi ne possèdent pas leur propre aéroport, mais aussi parce qu’il s’agit d’une ville emblématique de la Thaïlande. Connue pour sa vie nocturne unique, des milliers de touristes y affluent chaque année pour faire la fête. Mais pas de panique, les moins fêtards peuvent également profiter de la ville, de ses temples bouddhistes, de sa vieille ville et de ses marchands ambulants. Et pour clôturer le voyage, rien de mieux qu’un vrai massage thaïlandais.

Par Shirine Ghaemmaghami

En pratique

Quand y aller ?

Entre décembre et avril

Comment ?

Vol de Bruxelles à Phuket puis trajet en bateau jusqu’aux Îles Phi Phi

Que faire à proximité ?

Se rendre à Monkey Beach (Koh Phi Phi Don)

Plonger (Koh Phi Phi Don)

Visiter la ville de Phuket

Profiter des plages des Îles Phi Phi

Partner Content