Huit tendances qui donnent envie de se mettre au camping

Petit à petit, les terrains de camping sortent de leur léthargie. Boostés par les restrictions pandémiques et un regain d’intérêt pour les séjours nature, ils sont en train de se refaire en jouant des cartes insolites. La preuve en 8 tendances qui nous donnent envie de renaître avec eux.

N°1 — Toit + vous

Ici même, il y a quelques mois à peine, on vous parlait de l’entreprise belge En stoemelings, en vous vantant les vertus d’un petit séjour en totale liberté où, à chaque escale, il suffit de déployer la tente qui se trouve sur le toit de son propre véhicule. On réitère, car c’est une affaire qui roule et qui, rien qu’en Belgique, voit régulièrement débarquer un peu plus de concurrents. On pense à Horizon Tents et ses toits en portefeuille avec annexes possibles, mais aussi à Tentes de Toit qui affiche vingt ans d’expérience dans le domaine du voyage d’aventure. Une petite promenade sur le Web, et vous trouverez forcément de quoi refaire votre toiture/voiture près de chez vous.

N°1 © SDP / TIMPA

N°2 — Reines du désert

On pensait avoir fait le tour de tout ce que le fameux «glamping» avait à offrir… Erreur! La chaîne hôtelière Habitas a installé, en plein cœur du désert d’Arabie saoudite, vingt-deux caravanes Airstream dotées de meubles design, de salles de bains de luxe, d’air conditionné, de Wi-Fi et de terrasses. Un tout nouveau concept baptisé Caravan by Habitas, et qui inclut, dans le prix du séjour, toutes les activités annexes, dont l’accès à des expositions ou des parcours artistiques à faire à vélo. De l’autre côté de l’Atlantique, AutoCamp propose des suites Airstream ultramodernes dans plusieurs cadres exceptionnels, comme les parcs nationaux de Yosemite, Cape Cod et Joshua Tree.

N°2 Les caravanes d’Habitas dans le désert saoudien.
N°2 Les caravanes d’Habitas dans le désert saoudien. © SDP

N°3 — Futur électrique

L’avenir du camping-car sera électrique ou ne sera pas. Volkswagen s’apprête à ouvrir la danse avec son ID.Buzz, avatar écologique de son iconique T1, qui a été présenté à la presse au mois de mars et devrait être disponible à la vente d’ici la fin de l’année. La marque néerlandaise Tonke prépare également (en collaboration avec Mercedes-Benz) un modèle électrique attendu cette année. Envie de tester le concept? Les initiateurs du projet néerlandais Evan se sont lancés dans la conversion d’anciens camping-cars VW à la sauce Tesla et proposent d’ores et déjà leurs produits à la location.

N°3 Un camping-car électrique d’Evan.
N°3 Un camping-car électrique d’Evan. © SDP/ Jeroen Berends

N°4 — Hors des terrains battus

Aux antipodes du luxe, le camping? Ce fut longtemps le cas, mais certaines aires choisissent aujourd’hui de repenser leur offre en tournant résolument le dos aux emplacements rikiki et équipements basiques. Le Live Merano Camping, conçu par l’architecte italien Harry Thaler, résume bien l’idée. Situé dans le Sud-Tyrol, ce site propose des emplacements de 80 m2 minimum, dispose d’une piscine extérieure chauffée et propose des pauses au sauna et au bain turc. Sur la côte sud-ouest du Portugal, Vidigal & Ocean va encore plus loin, avec des emplacements exclusifs offrant salle de bains privée, terrasse, cuisine extérieure… et aucun voisin qui vive à des lieues à la ronde.

N°4
N°4 © SDP / gustavwilleit

N°5 — Bain de nature

L’été dernier, à deux pas des Grottes de Han, s’ouvrait un terrain de camping d’un genre nouveau: le Cocoon Village, abritant uniquement des… tipis. Lits douillets, machine à café, vaisselle et mobilier de jardin: tout est fourni. Mieux: pour le petit-déjeuner, des paniers remplis de produits locaux sont déposés devant la tente, tandis que le soir, on commande un «barbecue pack» (viande, poisson ou végé) que l’on prépare soi-même dans une aire conviviale prévue à cet effet. Bonne nouvelle: le prix inclut la participation à diverses activités à faire dans les parages, comme l’accrobranche ou la visite du superbe domaine animalier. Envie de rendre une famille heureuse? C’est par ici que ça se passe.

N°5
N°5 © SDP

N°6 — Bienvenue dans mon jardin!

Pour avoir l’air d’être seul au monde, ou presque, plusieurs plates-formes collaboratives se la jouent Airbnb… mais au jardin, en affichant une offre de mini-campings sur des terrains de maisons, de fermes ou de forêts. Dans notre article consacré à Slowby, on évoque l’initiative (belge) baptisée Welcome To My Garden. Ajoutons ici Campspace, un site rempli d’adresses couvrant toute l’Europe, l’entreprise danoise Brug Min Baghave – «Utilisez mon jardin» –, le site allemand Hinterland, le petit nouveau Nomady (lancé en Suisse mais également actif en France et en Italie) ou encore, de l’autre côté de la Manche, Wildpoint et Wild With Consent. Face au succès, même la plateforme américaine Hipcamp vient d’élargir ses activités au Vieux Continent. Bref, il existe enfin une alternative pertinente au camping sauvage, de plus en plus réglementé ou réprimé.

N°7 — Comme à la maison

Pour certains, camper signifie renoncer au confort du foyer et cela manque un peu de sens. Mais là encore, aujourd’hui, les fabricants mettent beaucoup de cœur à l’ouvrage pour que le camping devienne chic et douillet, agréable et pratique.

Que prendre avec soi pour camper?

N°8 — Transformation!

Les célèbres Transformers ont du souci à se faire: désormais, n’importe qui peut modifier sa voiture ou sa camionnette pour en faire un camping-car tout équipé le temps des vacances. Plusieurs fabricants proposent des kits sur mesure au look design, à monter à l’arrière du véhicule: rangements, plaques de cuisson, frigo, tuyau d’eau, lit et matelas. De quoi dégager du temps pour organiser tout le reste…

Disponible notamment chez Egoe Nest et Escape Vans. Les deux marques sont également distribuées en Belgique via Rooftoptravel.be

N°8
N°8 © GF

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content