Nos 6 hôtels coups de coeur pour un séjour romantique, services insolites en bonus

© sdp

Déprime hivernale? Covid blues? Coup de mou de la Saint-Valentin? Un seul remède: déguerpir vers l’un de ces établissements qui, en plus de garantir des nuits douces, offrent des services insolites.

BIRCH – Hertfordshire

Où? Le comté du Hertfordshire, à environ 50 km au nord de Londres, est desservi par une ligne de métro au départ de la capitale. Il suffit ensuite d’un bref trajet en taxi pour rallier le Birch. La plupart des clients viennent plus pour l’hôtel que pour les attractions des environs.

Quoi? C’est un peu la version contemporaine de l’hôtel de campagne. Une adresse installée dans une ancienne bâtisse géorgienne rénovée dans un style branché au flair très londonien. Le domaine propose notamment un jardin d’herbes aromatiques, un verger, une salle d’art, un espace de coworking et des chambres hautes en couleurs.

A faire? Le programme des activités organisées sur place est aussi large que varié: cours de fitness, de calligraphie et de yoga, ateliers de céramique ou de fabrication du pain au levain, dégustations de whisky ou de champignons, journées de cueillette en forêt, soirées cinéma… et on en passe.

Boire & manger? Le complexe compte tant de restaurants, bars, tipis à cocktails, food trucks, barbecues et coins pique-nique que les hôtes reçoivent à leur arrivée une liste assortie d’un plan.

Le petit plus? Vous réservez les nuits de vendredi et samedi? La maison vous offre celle du dimanche en prime.

Nos 6 hôtels coups de coeur pour un séjour romantique, services insolites en bonus
© sdp

Dès 143 euros la nuit. birchcommunity.com

SÉVILLE – Plácido y Grata

Où? En plein centre historique de Séville, à deux pas du musée des beaux-arts.

Quoi? Un petit boutique-hôtel de quinze chambres avec café, shop et bar à cocktails. Installé dans une maison de maître du XIXe siècle, il arbore une surprenante architecture qui traverse les âges, entre ses plafonds à arcades, ses colonnes en marbre ou ses parois semi-ouvertes en lattes de pierre créant des jeux d’ombre et de lumière.

Au petit-dej’? La cafetería possède sa propre boulangerie et se hisse dans le top 10 des meilleures adresses de la ville pour le premier repas du matin. Au menu: brioche à la banane ou tostada burrata au pastrami, chutney aux piments et tomates grillées.

Plácido y Grata
Plácido y Grata© SDP

Dès 126 euros la nuit. placidoygratahotel.com

LANZAROTE – Alava

Où? Dans un quartier résidentiel de l’est de la Costa Teguise, juste à côté d’un terrain de golf et à cinq minutes en voiture de la plage.

Quoi? On est dans un hébergement de type apparthotel avec tous les services, du petit-déjeuner au nettoyage quotidien. La propriétaire, María González Álava, a aménagé les chambres elle-même dans un style minimaliste contemporain qui fleure bon les Canaries.

A faire? Des cours de yoga et de fitness sont organisés sur place. Le système de réception virtuelle propose aussi une foule d’activités: surf, voile, excursion à la découverte des vignobles locaux, circuit en vélo…

Le petit plus? Pas le temps de chercher un guide de voyage? María González Álava et son équipe ont consacré à leur île une brochure détaillée truffée de bons conseils, à télécharger gratuitement sur leur site Web… et tellement réussie qu’on regrette qu’elle n’existe pas sur papier.

Alava
Alava© sdp

Dès 130 euros la nuit. alavasuites.com

GAND – Edgar Guesthouse

Où? Dans le quartier de Sint-Jacobs, réputé pour ses cafés, son marché aux puces et son ambiance typiquement gantoise.

Quoi? Edgar Guesthouse propose six chambres aménagées avec des meubles de designers belges comme Muller Van Severen ou ykoon. Aux murs, des illustrations de la Gantoise Helen b et de son cercle d’amis complètent le tableau.

Le petit-dej’? Il a été imaginé par la maître fromagère Eline Goossens et son comparse Steven Gosseye, également propriétaires du bar à fromages éponyme installé – littéralement – au coin de la rue. Le panier (à réserver séparément) comprend notamment une sélection de fromages, une baguette, du beurre de ferme et de la confiture maison.

Le petit plus? Dans la salle de bains, trônent les produits de la marque Ray, développée par une pharmacienne belge.

Edgar Guesthouse
Edgar Guesthouse© sdp / DAMON DE BACKER

Dès 115 euros la nuit. edgarguesthouse.be

LOURMARIN – Le Moulin

Où? Repris sur la liste des Plus Beaux Villages de France, Loumarin est un petit bijou provençal à environ une heure de route de l’aéroport de Marseille.

Quoi? Sols en sisal, lampes anciennes, bouquets de fleurs, livres d’art, rayons de soleil sur les murs ocre, compositions de fruits… Tout respire le charme provençal. Installé dans un ancien… moulin qui abrite également une épicerie, Le Moulin est une création de Marine Delaloy et Paula Alvarez de Toledo, le duo de choc du bureau d’architectes d’intérieur parisien Jaune. Une adresse du groupe Beaumier, également propriétaire du célèbre hôtel Les Roches Rouges sur la Côte d’Azur.

Au petit-déj’? A côté des classiques viennoiseries, on trouve du granola maison, des pois chiches à la provençale, un chia pudding au lait de coco agrémenté de cannelle et de gingembre, et même du fromage végan. En journée, le bistro propose une cuisine dans le même esprit.

A faire? Pilates, yoga, pétanque… ou observation des étoiles.

Le Moulin
Le Moulin© SDP / Gaëlle Rapp

Dès 157 euros la nuit. beaumier.com

PARIS – Babel

Où? Au coeur de Belleville, un quartier à l’est de Paris où le street art et les supermarchés asiatiques tiennent le haut du pavé.

Quoi? Un lieu éclectique, à l’image du quartier. Avec ses carreaux de terre cuite, ses murs au look délavé et ses textiles à motifs floraux, son décor luxuriant mène tout droit en Orient. Il a été imaginé par l’Atelier Daphné Desjeux, qui a notamment sollicité l’artiste local 13Bis pour les fresques du restaurant.

Boire & manger? C’est aussi un bar/restaurant avec, au menu, une bière au gingembre maison, un ceviche aux épices syriennes ou un délicieux chocolat chaud au za’atar. La carte a été composée par Claire Feral-Akram, cheffe franco-afghane et cofondatrice du Babel. Tous les samedis, la cuisine est investie par les « Mammas du quartier » qui font découvrir aux hôtes leurs tajines, couscous et chakchouka.

Babel
Babel© SDP / Benoit Linero

Dès 119 euros la nuit. babel-belleville.com

Partner Content