Workation: six hôtels parfaits pour télétravailler

L’Ergon House, à Athènes © SDP

Suite à la pandémie, le télétravail s’est généralisé et nombreux sont aujourd’hui ceux qui délocalisent leur bureau le temps de quelques jours, voire plus, dans un cadre enchanteur. Ce concept a même désormais un nom: workation. Voici six destinations hors du commun pour ainsi joindre l’utile à l’agréable.

1— Working from_, à Londres

Le concept. Working from_ est un concept de co-working de la chaîne hôtelière The Hoxton. Fidèlement au concept du groupe, on y séjourne dans un imposant cadre design dans lequel on se sent comme chez soi. Cette atmosphère apaisante, on la doit notamment aux plantes, aux fauteuils… et à l’odeur du café tout chaud. L’établissement londonien, à Southwark, est situé près de la Tamise, pas très loin du London Eye et de l’abbaye de Westminster. L’espace de travail se trouve sous le même toit que l’hôtel et on ne s’ennuie jamais pendant les moments de pause. Il est également possible de louer un bureau même si on n’y passe pas la nuit.

Working from_, à Londres
Working from_, à Londres © SDP

Le bureau. Tout ce qu’on peut imaginer dans le bureau idéal s’y trouve: imprimantes, Wi-Fi rapide, snacks, fruits, espace pour téléphoner, bibliothèque, bar à café réservé aux membres, banquettes, casiers pour les effets personnels, douches, terrasse ensoleillée et même un studio pour le yoga sur le toit. Les restaurants de l’hôtel livrent le lunch au bureau.

A partir de 400 euros par mois ou 35 euros par jour pour l’espace co-working. La formule Side Hustler donne l’accès pour 88 euros par mois après 17 h 30 et le week-end. workingfrom.thehoxton.com

2— Perianth, à Athènes

Le concept. Cet hôtel original est implanté dans un bâtiment Art déco des années 30 et a été aménagé par les architectes de K-Studio, connu pour l’aéroport de Mykonos et la Casa Cook en Crète. Quelques chambres donnent sur l’Acropole et l’hôtel dispose d’un Zen Center où réserver une séance de yoga ou de médiation ou encore une leçon de philosophie.

Perianth, à Athènes
Perianth, à Athènes © SDP

Le bureau. K-Studio a sa propre vision du design grec contemporain et montre ici avec talent comment des matériaux «anciens» peuvent s’ajuster à de nouvelles lignes. Il signe des bureaux avec un plateau en noyer, un socle en marbre et des détails en laiton. La famille Sgoumpopoulou, qui est propriétaire, a demandé à des peintres, photographes, sculpteurs et illustrateurs grecs connus et moins connus de réaliser des œuvres pour l’hôtel. Ce qui lui donne une étonnante allure de galerie.

A partir de 148 euros pour une chambre double avec petit-déjeuner. perianthhotel.com

3— Franz&mathilde, au Sud-Tyrol

Le concept. Cet hôtel a été baptisé en l’honneur de Franz et Mathilde, les grands-parents de Sarah, la fondatrice. Le couple avait ouvert dans les années 60 un petit hôtel à Tesimo, un village italien du Sud-Tyrol entouré de pommiers, de forêts et de montagnes. Les aïeuls de la propriétaire ont géré l’établissement pendant quarante ans, jusqu’à ce qu’il ferme ses portes en l’an 2000. Deux décennies plus tard, Sarah a rouvert l’endroit, cette fois comme espace de co-living et retraite en workation. Tout a été pensé ici pour les digital nomads, avec des tables de travail, de vraies chaises de bureau, un débit Internet indiqué précisément en mbit/seconde… et l’inévitable expresso. Bon point: l’espace de co-working est ouvert 24 heures sur 24.

Franz&mathilde, au Sud-Tyrol
Franz&mathilde, au Sud-Tyrol © Thomas Tribus

Le bureau. On recommande de s’installer sur la terrasse, là où, par-dessus le balcon, la vue plonge sur les Alpes italiennes.

A partir de 350 euros pour 7 nuits dans une chambre simple, petit- déjeuner inclus. Réduction de 15% pour les séjours d’un mois. franzundmathilde.com

4— L’Ergon House, à Athènes

Le concept. Voilà l’hôtel-boutique chouchou des foodies d’Athènes. Le bâtiment est construit autour d’une agora où l’on trouve un boulanger, un poissonnier et des pâtisseries. Les hôtes peuvent se mettre aux fourneaux dans la cuisine commune avec les ingrédients achetés au rez-de-chaussée. Ceux qui préfèrent manger dehors peuvent se rendre au restaurant qui a récemment reçu un Bib Gourmand du Michelin.

L’Ergon House, à Athènes
L’Ergon House, à Athènes © SDP

Le bureau. Même la plus petite des chambres de l’Ergon House dispose d’une table de travail presque aussi longue que le lit. La conception en bois et en marbre grec a été dessinée sur mesure par le bureau d’architecture du cru Urban Soul Project. Dans la petite armoire en dessous se trouve le minibar, rempli avec du chocolat artisanal, un mélange de noix, des barres énergétiques et le cocktail maison.

A partir de 189 euros pour une chambre double avec petit-déjeuner. house.ergonfoods.com

5— The Drifter, à La Nouvelle-Orléans

Le concept. C’est le genre d’hôtel où l’on pourrait passer une nuit juste pour se laisser inspirer par la déco. Le panneau en néon à l’entrée et l’architecture de style motel entourant la piscine font rêver d’un passé rempli d’histoires mouvementées. Les murs sont ornés de motifs floraux, les sols en terrazzo réjouissent et les chambres baignent elles aussi dans une ambiance rétro cool.

The Drifter, à La Nouvelle-Orléans
The Drifter, à La Nouvelle-Orléans © SDP

Le bureau. Chaque table, de conception simple, est ancrée dans le mur, sur une idée du propriétaire et hôtelier Jeyson Seidman, en collaboration avec le Nicole Cota Studio. Le siège est de la marque mexicaine Mexa, et les carrelages sont eux aussi mexicains. Le propriétaire (@thebasic, sur Instagram) a aujourd’hui huit lieux de workation dans son portefeuille, qui ne cesse de grandir.

A partir de 122 euros pour une chambre double sans petit-déjeuner. thedrifterhotel.com

6— 25Hours Hotel One Central, à Dubai

Le concept. C’est le premier hôtel de la chaîne 25Hours hors de l’Europe. Cette implantation à Dubai n’a ouvert qu’il y a quelques mois et, avec sa décoration éclectique, elle tranche nettement avec le look austère, parfois sans âme, des autres adresses de la ville. L’endroit fournit de nombreux avantages pour les travailleurs de passage: tour d’essai en Mini Cooper, location gratuite de vélo, accès à un espace de co-working avec un bar à café, studio pour enregistrer des podcasts et atelier de poterie. Les chambres sont des bijoux de design, tout comme le reste de l’établissement d’ailleurs. Sur place, c’est le grand luxe: spa, espace vinyles, «fontaine de livres», DJ station, bar sur le toit et restaurants. Le seul hic: on est quand même là pour bosser!

25Hours Hotel One Central, à Dubai
25Hours Hotel One Central, à Dubai © Ingrid Rasmussen

Le bureau. Chaque chambre – Bedouin, Glamping, Farmstay ou Artist Suite – présente un modèle différent de bureau, mais le plus beau se trouve dans la Farmstay. Le bureau d’architecture d’intérieur Woods Bagot y a conçu une table de travail avec des étagères, des commodes et un panneau acoustique, soit un meuble tout-en-un. Une machine à écrire à l’ancienne, un appareil Polaroid et même un lecteur VHS, le tout encore en état de marche, inspirent et stimulent la pensée créative.

A partir de 125 euros pour une chambre double sans petit-déjeuner. 25hours-hotels.com

Partner Content