Décès de Juli Soler, fondateur d'El Bulli et complice de toujours de Ferran Adria

08/07/15 à 11:18 - Mise à jour à 12:04

Source: Weekend

Juli Soler, l'homme-orchestre du fameux restaurant El Bulli s'en est allé à 66 ans, des suites d'une longue maladie neurodégénérative. En reprenant ce restaurant catalan, il avait su acquérir une renommée mondiale dans le milieu. La gastronomie espagnole est en deuil.

Décès de Juli Soler, fondateur d'El Bulli et complice de toujours de Ferran Adria

Juli Soler à droite, au côté de son complice et associé, Ferran Adria, en 2011 © EPA

Soler c'était un pilier avant-gardiste de la gastronomie espagnole. Tout commence en 1961, lorsqu'il décide de reprendre le restaurant El Bulli à la Cala Monjoi en Catalogne. D'abord directeur de l'établissement, il rencontre son partenaire professionnel Ferran Adria. Les deux hommes s'associent et commencent alors le début d'un long succès. Le duo et leur restaurant deviennent très vite une référence auprès de leurs pairs et El Bulli est élevé au rang de meilleure table du monde. La recette de ce succès tient en un projet culinaire avant-gardiste pour l'époque: l'utilisation intensive de la cuisine moléculaire.

L'histoire d'une complicité

En 1987, Soler confie à son binôme les fourneaux du restaurant. Désormais, Adria sera en cuisine, et Soler en salle. L'histoire de la gastronomie a rarement connu une complicité aussi intense entre un chef et son associé directeur de salle. El Bulli est un projet qu'ils ont porté à deux et qui leur vaudra trois étoiles au Guide Michelin. L'un régalait les papilles des clients, l'autre assurait leur bien-être en alliant à merveille décontraction, sincérité et singulière familiarité. Juli Soler était réputé pour son sens de l'accueil tout à fait unique. Après la fermeture provisoire du restaurant en 2011 (l'établissement rouvrira ses portes en mars 2016), Juli Soler se retire de la gastronomie pour se consacrer à son combat contre une maladie neurodégénérative qui l'affectait déjà depuis quelques années. En 2012, il quitte définitivement ses fonctions de la El Bulli Foundation. Il est décédé chez lui hier à Ruby entouré de ses proches, laissant derrière lui son épouse, ses deux enfants et son fidèle ami.

Par Fanny Dehaye

Nos partenaires