Investiture d'Obama: enregistrer sa tenue pour être unique

15/01/09 à 17:00 - Mise à jour à 16:59

Source: Weekend

Le cauchemar de toute célébrité: dépenser une fortune pour une nouvelle tenue de créateur choisie avec soin et se retrouver à un gala habillé de la même façon qu'une autre VIP. Le site dressregistry.com peut éviter ce genre de situation frustrante.

Investiture d'Obama: enregistrer sa tenue pour être unique

Le cauchemar de toute célébrité: dépenser une fortune pour une nouvelle tenue de créateur choisie avec soin et se retrouver à un gala habillée de la même façon qu'une autre VIP. Le site dressregistry.com pourra à l'avenir éviter ce genre de situation embarrassante et bien frustrante.

dressregistry.coms est destiné dans un premier temps aux convives féminines des dizaines de bals officiels organisés au soir de l'investiture du 44ème président des Etats-Unis le 20 janvier prochain à Washington. Les heureuses privilégiées qui assisteront à ces événements mondains ont la possibilité de mentionner sur ce site la tenue qu'elles y porteront. Elles seront alors peut être protégées de cette infamie : porter la même robe qu'une autre et s'exposer à l'humiliation d'être comparées à cette jumelle d'un soir dans les pages d'un magazine de mode. Dressregistry.com enregistrera tous les détails de leur ensemble: créateur, longueur, couleur, étoffe, description du décolleté...Il est même possible d'ajouter une photo.

Eviter l'humiliation d'être comparée

Andrew Jones, consultant dans l'industrie automobile, est à l'origine de cette initiative lancée le mois passé. Il a eu cette idée en discutant avec sa femme, fashionista dans l'âme. "Notre principal objectif est de réduire les risques que quelqu'un qui se rend à la même fête que vous porte EXACTEMENT la même robe", précise-t-il. Quiconque compte se rendre au "bal du commandant en chef" peut ainsi désormais savoir que quelqu'un a déjà sélectionné une robe Adrianna Papell rose jusqu'aux chevilles avec un décolleté plongeant, une robe cocktail Ralph Lauren ou encore une robe longue noire H&M. "Nous ne pouvons pas vous garantir que vous ne rencontrerez pas votre jumelle (vestimentaire) au cours de la soirée, mais au moins nous pouvons tenter d'éliminer des événements si malencontreux", précise l'auteur du site. A l'avenir, le site compte traiter d'autres grands événements tels que la cérémonie des Oscars ou de petits galas de bienfaisance ainsi que des mariages.

Il est toutefois rare que ce genre de situations se produise dans de grands cocktails. Les créations de grands couturiers sont souvent des pièces uniques réalisées sur mesure. Pourtant même les Premières dames des Etats-Unis ne sont pas épargnées. Laura Bush a déjà vécu cet affront en 2006 en découvrant lors de la soirée des Kennedy Center Honors en 2006 que trois autres femmes avaient choisi la même robe du soir rouge Oscar de la Renta. La First Lady avait dû se changer en catastrophe. La princesse Mathilde et la princesse Maxima ont pris avec humour, lors de l'inauguration d'un musée à La Haye, le fait qu'elles portaient presque le même manteau pied-de-poule (photo).

Des tendances se dessinent

Pour l'heure, environ une centaine de robes ont été enregistrées sur le site pour plus d'une vingtaine de soirées officielles ou privées données à Washington à l'occasion de l'investiture, dont le grand bal de la Constitution, le bal des Indiens d'Amérique ou le Bal Vert de l'ancien vice-président Al Gore. A l'approche du grand jour, le catalogue vestimentaire d'Andrew Jones ne cesse de grandir. Au fur et à mesure des inscriptions, des tendances se dessinent pour chaque soirée. Pour l'heure, la majorité des robes enregistrées sont celles arrivant à la cheville avec des décolletés plongeants. Elles vont des griffes des plus populaires aux plus chic, les couleurs chaudes comme le pourpre, l'orange et le rouge l'emportant sur le grand classique, le noir.

Caroline Lallemand/Ann Heylens

En savoir plus sur:

Nos partenaires