Lost Somewhere

02/12/10 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Weekend

Dis Sofia*, tu veux pas faire un film sur ma vie? Non parce que je suis allée voir Somewhere l'autre jour, en avant première.

Lost Somewhere

Dis Sofia*, tu veux pas faire un film sur ma vie? Non parce que je suis allée voir Somewhere l'autre jour, en avant première. A la fin, tu es venue nous en parler (même que tu portais une jolie marinière Céline que j'ai bêtement prise pour une Petit Bateau). Tu as expliqué que ce que tu aimais, c'était filmer des personnages à une période charnière de leur vie, en crise, un peu perdus, entre deux eaux. Dans ton dernier film, c'est le cas d'un acteur qui a eu trop de succès et qui glande au Château Marmont**, mais la prochaine fois, pourquoi pas moi?

Je ne me sens pas vraiment en crise, mais en train de flotter, ça oui. Il faut dire qu'en ce moment, je ne vis plus chez moi. En attendant que les travaux dans l'appart qu'on vient d'acheter soient finis, on habite un tout petit studio meublé. Internet y marche quand il veut, l'air y est si humide qu'aucune fringue ne sèche, le lit en mezzanine est si haut que je me cogne la tête au plafond tous les soirs, et en dépit de mes démarches, je ne reçois plus de courrier. Ce ne sont que des broutilles, mais elles sont suffisantes pour me faire perdre mes repères. Le soir, il suffit que je ne rentre pas directement du bureau pour me planter de ligne de métro. Je ne sais littéralement plus où j'habite.

Heureusement, il y a ce nouvel appart en gestation. A chaque fois que j'y vais, en dépit de tous les problèmes de carrelage et d'électricité que la chef de chantier que je suis n'a pas vu venir, je plane. Je scrute le plafond mouluré, le parquet qui craque, les miroirs au dessus des cheminées, et je tente d'imaginer de quelles histoires ces murs encore nus seront bientôt les témoins.

Oh, je sais bien que mes futurs jours tranquilles à Clichy doivent te sembler moins glam' que les derniers mois de la vie de Marie Kirsten Antoinette, mais avec ton talent, tu devrais pouvoir trouver un moyen de rendre tout ça un peu plus romanesque, non? Je l'espère, parce que j'en ai grand besoin.

Géraldine Dormoy

*Sofia Coppola. **J'ai trop de choses à dire sur Somewhere pour t'en parler maintenant, j'y reviendrai au moment de sa sortie le 5 janvier prochain, mais en gros, quand même, disons que ça m'a moins emballée que tes deux premiers films, et qu'en même temps j'y repense si souvent que je sens que je vais finir par vraiment bien l'aimer.

En savoir plus sur:

Nos partenaires