Nouvel épisode dans l'installation de COS rue Dansaert: un des occupants refuse de partir

12/05/15 à 21:54 - Mise à jour à 21:54

Source: Belga

Un des deux locataires que le groupe immobilier GH veut expulser pour faire place à un magasin de l'enseigne suédoise Cos rue Dansaert, a accepté une règlement à l'amiable. L'autre a porté l'affaire devant le juge de paix, est-il apparu mardi en commission de concertation de la Ville de Bruxelles.

Nouvel épisode dans l'installation de COS rue Dansaert: un des occupants refuse de partir

© DR

Le restaurant 'Au Fonds' a marqué son accord pour un règlement à l'amiable et quittera l'espace loué. La créatrice Johanne Riss, qui occupe un atelier et un magasin, a, par contre, refusé le montant proposé pour partir. A l'instar de l'association des commerçants, celle-ci pense que l'arrivée d'une chaîne telle que Cos est contraire au caractère créatif et de taille modeste des commerces de la rue Dansaert, qui attirent des clients bien au-delà de Bruxelles.

En outre, d'autres locataires pourraient être victimes d'une hausse des loyers que cette venue pourrait entraîner. Après avoir entendu les parties, l'échevin MR Geoffroy Coomans de Brachène devra prendre une décision quant à l'octroi éventuel d'un permis d'urbanisme.

>>> Lire également L'arrivée de COS rue Dansaert la transformera-t-elle en nouvelle Rue Neuve?

En savoir plus sur:

Nos partenaires