Une journée dans la vie de Karl Lagerfeld

21/03/12 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Weekend

Il boit des litres de Cola allégé, peint en chemise de nuit et aime le blanc. Beaucoup de blanc. Le magazine américain Harper's Bazaar a passé 24 heures avec le créateur de Chanel Karl Lagerfeld.

Une journée dans la vie de Karl Lagerfeld

© Reuters

Cela fait des années que Karl Lagerfeld, créateur de renommée internationale, siège à la tête de la maison de couture Chanel. N'hésitant pas à révéler son univers personnel, il a laissé une journaliste du Harper's Bazaar pousser les portes de son sanctuaire, qui n'est autre que la maison où il dort et réalise ses esquisses.

"Je dors toujours 7 heures par nuit. Si je vais me coucher à 2h, je me lève à 9h. Si je me couche à minuit, je me lève à 7h. La maison pourrait s'effondrer que je continuerais à faire mes 7 heures. Pour dormir, je porte une longue chemise blanche en 'poplin impérial' qu' Hilditch & Key ont dessiné pour moi à Paris. Elle s'inspire du modèle d'une chemise de nuit pour hommes datant du 17e siècle que j'avais vue au Victoria & Albert Museum."

Des milk-shakes et du Cola allégé

"La première chose que je fasse en me levant, c'est prendre mon petit-déjeuner. Je bois deux milk-shakes protéinés que mon docteur m'a prescrits. Ils goûtent le chocolat mais ne contiennent - évidemment - pas de sucre. En plus de cela, je mange des pommes cuites à la vapeur. C'est tout. Le matin, je ne veux rien de plus. Je ne bois jamais rien de chaud : très bizarrement, je n'aime pas les boissons chaudes. Je bois du Cola allégé du lever jusqu'au coucher. Je suis même capable d'en boire au beau milieu de la nuit et je me rendors ensuite sans problème. Par contre, je ne bois ni thé ni café."

Karl Lagerfeld s'adonne surtout aux plaisirs de la lecture en cours de matinée. Il épluche alors les journaux français, anglais, allemands et américains, installé dans son canapé, à côté de la fenêtre d'où il peut également admirer un panorama sur le Louvre et sur la Seine.

"Le blanc ne cache rien" "Je laisse un coiffeur prendre soin de mes cheveux : je déteste les avoir devant les yeux quand je fais mes croquis. Mes cheveux ne sont pas vraiment blancs. Ils sont grisâtres, et cette couleur ne me plait pas. C'est pour cela que je les fais teindre tout en blanc. Je ne m'habille pas ni ne me lave avant le déjeuner : la peinture et le dessin sont des tâches salissantes. Pour travailler, je porte ma longue chemise de nuit, qui se transforme alors en une sorte de jaquette de peintre. Elle part ensuite pour le nettoyage à sec . J'aime le fait que tout soit lavable, moi y compris. J'apprécie également la dentelle ancienne, du moment que tout soit blanc. Le blanc empêche de dissimuler quoi que ce soit."

Le créateur de Chanel porte ... du Dior

"Mes tenues les plus récentes sont une petite veste que Dior a faite pour moi et une autre veste de la nouvelle collection pour hommes de Dior. Je porte également des jeans : pour le moment, ce sont ceux de ma nouvelle collection. Ma loge est si pleine que je ne porte que ce que je vois au-dessus de toutes les étagères."

Deux maisons, deux chauffeurs "J'ai en fait deux maisons. Cette maison est celle où je dors et où je réalise mes esquisses. Mon autre maison se situe à quelques pas d'ici. J'y mange et j'y reçois mes invités. Je dispose également de deux chauffeurs et de plusieurs voitures. J'ai un chauffeur qui fait les magasins pour moi le matin et qui me rapporte les journaux. L'autre chauffeur, Sébastien, est également mon secrétaire."

"Je ne me lasse jamais de Paris" "En route vers le studio Chanel, j'aime regarder autour de moi. J'aime observer Paris. Je n'en ai jamais marre de Paris. De nombreuses personnes sont en permanence au téléphone, elles ne voient plus rien. Je pars d'ici pour me rendre à Galignani - ma librairie préférée -avant d'aller chez Chanel et chez Colette, pour finir. Parfois, je passe également par la boutique pour hommes de Dior. Je ne visite pas beaucoup de magasins."

Choupette "C'est seulement en fin d'après-midi que j'arrive au studio. Je préfère réaliser l'ensemble de mon travail le soir, en matinée ou pendant le week-end. Mon dîner varie selon les jours. Je ne sors pas beaucoup parce que j'arrive toujours trop tard. Je suis tellement occupé, et ce que je fais me contente tant, que je ne me sens pas vraiment prêt pour les soirées en société. Ces temps sont révolus : les personnes avec qui je sortais sont mortes ou n'ont plus leur place dans cet univers. Pour me détendre, je lis parfois un peu ou je joue avec mon chat, Choupette."

RDMRetrouvez ici l'interview intégrale sur le site internet du Harper's Bazaar.

Nos partenaires