Super Bowl: Madonna superstar

06/02/12 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Weekend

Malgré ses 53 ans, Madonna a coupé le souffle aux 70.000 personnes présentes dans le stade ainsi qu'aux millions de spectateurs agglutinés devant leur écran pour regarder la finale du Super Bowl. Il est vrai que comme chaque année le spectacle était autant sur le terrain que sur les écrans.

Super Bowl: Madonna superstar

© Reuters

Telle une déesse, la star est apparue sur un char tiré par des soldats romains. Débarrassée de sa toge d'or, la reine Madonna est descendue de son trône et, parmi une cour de danseurs, a interprété "Vogue" (1990) dans une impression visuelle censée évoquer la Rome antique.

C'est ensuite "Music", son tube de l'an 2000, qui est sorti des enceintes. Encadrée par des danseurs acrobatiques, Madonna, laissant de côté son encombrant diadème doré, a joué à la gymnaste en bottes à talons sans se montrer gênée par la blessure à une cuisse contractée lors des répétitions.

LMFAO, un groupe électro en vogue, l'a accompagnée sur quelques notes, mixant leur tube "Sexy and I Know It" dans sa chanson. La chanteuse n'a bien sûr pas omis "Give Me All Your Luvin'" (2012). Ce premier single tiré de son nouvel album "MDNA" est sorti vendredi. Pour cette chanson, elle s'est muée en cheerleader, secondée par les rapeuses américaines Nicki Minaj et M.I.A. en pom-pom girls de luxe, dans une ambiance inspirée de "Glee", série phénomène aux États-Unis. M.I.A. s'est permis de faire un doigt d'honneur furtif à la caméra et la chaîne NBC s'est immédiatement excusée. Mais un geste pas si furtif que ça puisque la chanteuse M.I.A fait le même dans son clip.

Accompagnée par un choeur de vocalistes, Like a prayer a clos en beauté le spectacle. Madonna évanescente s'est alors fondue dans un nuage de fumée blanche pour disparaître et laisser sa place aux mots "World Peace" qui ont illuminé la pelouse.

Le VifWeekend avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires