Le troc de maisons a le vent en poupe

10/07/13 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Weekend

Echanger sa maison le temps d'un été, une idée qui séduit de plus en plus de vacanciers.

Le troc de maisons a le vent en poupe

© Thinkstock

Si réduire son budget de voyage est bien souvent la préoccupation première des adeptes du troc de maisons, découvrir d'autres cultures est une autre motivation.

C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par l'Université de Bergame auprès des 46.000 membres de HomeExchange.com.

Une expérience de dépaysement

"Le troc de maison est devenu la nouvelle frontière du tourisme", explique Francesca Forno, chercheuse en sociologie à l'Université de Bergame.

"C'est une tendance lourde qui répond aux attentes du voyageur du nouveau millénaire : un désir croissant de voyager plusieurs fois par an - même avec un budget limité - l'envie de s'organiser des voyages "cousu main" et surtout, de faire de chaque escapade une expérience de dépaysement authentique... la découverte d'un nouveau pays, avec tous ses attraits, mais aussi l'immersion dans une nouvelle culture", poursuit la chercheuse.

Il faut dire que le troc de maisons offre un large panel de possibilités : les adeptes du troc viennent des 5 continents (les plus représentés sont les USA, la France, l'Espagne, le Canada et l'Italie).

Envie de se prélasser le long d'une plage espagnole ou de partir en city-trip à New-York ? A priori, tout est envisageable.

La confiance, une donnée essentielle

Prêter son appartement dans le centre-ville en échange d'une villa le long de la plage, la perspective est alléchante. Malgré cela, beaucoup de vacanciers refusent encore et toujours de sauter le pas.

La raison ? La méfiance envers l'individu qui se trouve parfois à des milliers de kilomètres et dont rien, ou presque, ne garantit la bonne foi.

Mais à en croire l'étude de l'Université de Bergame, cette crainte serait toutefois injustifiée: 90 % des adeptes du troc s'avéreraient satisfaits de leur expérience. 75% d'entre eux penseraient même pouvoir faire confiance à la plupart des autres troqueurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires