Epinards et choux-fleurs victimes des intempéries

Les épinards sont une excellente sources de vitamines K. © istock

« Les producteurs de légumes ont rapporté des dommages irréparables aux cultures », explique Vegebe, la Fédération de la transformation belge de légumes et de commerce en légumes industriels.

« Environ un tiers de la production des épinards de printemps et des choux-fleurs a été perdu à cause des conditions météorologiques pluvieuses. »

L’Europe de l’ouest et du nord a subi de fortes pluies et des inondations qui ont touché la production de légumes. Ce fut notamment plus particulièrement le cas en France, en Belgique, aux Pays-Bas et dans certaines régions d’Allemagne.

En France, la récolte d’épinards a été touchée, la récolte de petits-pois a été retardée de même que le semis de haricots.

En Allemagne, 20% des légumes-feuilles comme les épinards ont été endommagés par les fortes pluies rendant leur récolte impossible. Ces fortes pluies, combinées à des températures basses et des conditions humides, ont favorisé des maladies fongiques qui menacent la culture des légumes restants.

Partner Content