Infections à la salmonelle: quels sont les produits Ferrero incriminés?

© GETTY

Près de 125 cas d’infections à la salmonelle après consommation de produits chocolatés de Ferrero ont été rapportés en Europe, selon une déclaration de l’Agence suédoise pour la sécurité alimentaire mardi. Les produits contaminés ont été fabriqués dans l’usine belge du groupe italien, à Arlon.

En Belgique, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a rappelé lundi plusieurs produits chocolatés, en raison de la présence possible de la bactérie. L’Afsca demande de ne pas consommer ces friandises et de les ramener au point de vente.

Les produits incriminés sont les suivants:

  • Kinder Surprise Maxi avec une date de durabilité minimale (DDM) comprise entre le 10/08/22 et le 10/09/22
  • Schoko Bons avec une DDM comprise entre le 10/08/22 et le 10/09/22
  • Kinder Mini Eggs avec une DDM comprise entre le 10/08/22 et le 10/09/22

Les symptômes d’une infection liée à la salmonelle comprennent de la diarrhée, des crampes abdominales, des nausées, des vomissements et de la fièvre dans les 6 à 72 heures après consommation d’un produit infecté. Alors que la plupart des cas disparaissent en quelques jours, les symptômes peuvent être graves et conduire à une hospitalisation, en particulier chez les très jeunes, les femmes enceintes, les personnes âgées et ceux dont le système immunitaire est affaibli.

En Suède, quatre cas ont été officiellement déclarés. Le Royaume-Uni n‘échappe pas non plus à ces contaminations et recense 63 cas de salmonelle. L’Irlande (10 cas) et la France (21 cas) sont également concernées. La plupart des cas concerne de jeunes enfants ayant consommé des oeufs en chocolat Kinder.

Des contrôles renforcés

L’Afsca dit effectuer des contrôles supplémentaires au niveau de la société Ferrero en Belgique à la suite de la découverte d’une série de foyers de salmonelles en Europe. Une enquête a montré que les célèbres oeufs en chocolat « Kinder Surprise » de Ferrero étaient un produit suspect. « En Belgique, il n’y a actuellement aucun cas confirmé lié à cette épidémie. Un certain nombre de cas suspects font l’objet d’une enquête en coopération avec les services santé des communautés et Sciensano« , souligne l’agence sur le site de la RTBF.

Les consommateurs qui ont des questions peuvent contacter le point de contact pour les consommateurs de l’Afsca via le formulaire en ligne ou au numéro gratuit 0800/13.550.

Partner Content