Les NEIPA, nouvelles stars des bières artisanales

. © SDP
Michel Verlinden
Michel Verlinden Journaliste

Les NEIPA (New-England IPA) squattent les rayons des magasins de bières artisanales, avec leur robe « hazy » trouble qui résulte de l’ajout de céréales spécifiques, pour un goût déstabilisant de fruits dû à l’usage de houblons hyper-aromatiques. Initiation.

Les NEIPA, nouvelles stars des bières artisanales
© SDP

Signée par la brasserie Nothern Monk (Leeds), la Scafell se démarque par l’utilisation de houblons Citra, Mosaic et Simcoe. Proposée en canette de 44 cl, un format standard pour les NEIPA, elle est dominée par des arômes exotiques de mangue et de fruits de la Passion.

Interstellar
Interstellar© SDP

Que se passe-t-il quand ce genre venu de la côte Est américaine est revisité par une brasserie basque? Un big bang de saveurs signé Basqueland culminant avec Interstellar et son double houblonnage à froid (Mosaic Cryo, Mosaic, Ella et Rakau). On aime le fruit qui ne tue pas l’amertume.

Eroica
Eroica© SDP

Une bande de petits malins venus de Nancy s’approprie sans vergogne une maîtrise brassicole provenant du pays de l’Oncle Tom… et ça marche. Citra, Simcoe, Mosaic, Ekuanot, Cascade… L’impression qui domine avec l’Eroica est celle de boire un jus d’orange (pour la couleur) assez sec et amer.

Partner Content