Pour consommer du poisson durable, suivez le (conso)guide !

© Thinkstock

L’organisation environnementale WWF Belgique a présenté vendredi un nouveau « consoguide » consacré à la pêche durable. La petite brochure destinée aux consommateurs liste les différentes espèces de poissons et indique pour chacune d’entre elles les filières et provenances à privilégier ou éviter.

Via ce petit outil, WWF veut inciter les acheteurs à modifier leur comportement de consommation en donnant la priorité aux poissons issus de la pêche durable, à un moment (les fêtes de fin d’année) où les produits de la mer sont traditionnellement plus présents dans les assiettes. Car « pour la vie dans nos océans, il est minuit moins cinq », insiste Damien Vincent, CEO de WWF Belgique.

Plus de 75% des populations de poissons sont surexploitées ou à la limite de le devenir, selon l’organisation. Certaines techniques de pêche dégradent également les fonds marins et sont peu sélectives, attrapant d’autres espèces que celles visées. Ces « victimes collatérales » des techniques peu sélectives, rejetées en mauvais état dans la mer, représenteraient même 60% de la pêche totale.

Face à ce constat, WWF encourage l’achat de produits de la mer labellisés par le Marine Stewardship Council (MSC), une organisation indépendante de promotion de la pêche durable qui comprend un programme international d’éco-étiquetage et de certification.

Le consoguide, reprenant entre autres ces recommandations, est accompagné de toute une « semaine de la pêche durable », qui aura lieu du 9 au 13 décembre. Différents chefs belges contribueront à mettre la problématique de la surpêche sous les projecteurs.

>>> Plus d’infos sur wwf.be

Partner Content