Trois recettes pour accompagner vos plateaux fromages

Barbara Serulus Journaliste

Bagna cauda aux légumes crus

Une sauce chaude et crémeuse à base d’ail et d’anchois, servie en dip avec des crudités dans le Piémont. Son goût est à la fois puissant et velouté. Nous avons opté ici pour un ensemble ton sur ton vert et avons donc sélectionné du fenouil, du céleri, du chou-rave et de la laitue croquante. Mais toutes les combinaisons sont possibles, par exemple des carottes, des radis ou même des asperges.

Pour 4 personnes

1 petite conserve d’anchois, 30 g après égouttage

8 gousses d’ail

500 ml de crème

1 noix de beurre

poivre noir

Faire fondre la noix de beurre dans une casserole à feu doux. Ajouter les anchois et laisser mijoter pendant quelques minutes jusqu’à ce que les filets se défassent. Nettoyer l’ail.

Ajouter la crème et l’ail. Augmenter un peu le feu et porter doucement à ébullition (attention, la crème peut rapidement déborder).

Baisser le feu dès que la crème bout et laisser mijoter doucement pendant environ 20 minutes, jusqu’à réduction de moitié. Laissez-vous émerveiller par le résultat divin du simple mélange de trois ingrédients.

Mixer le tout dans un mixeur, et poivrer. Verser dans un bol et saupoudrer d’un peu de poivre.

Salade de chicons croquante à la mandarine et au kaki

Salade de chicons croquante à la mandarine
et au kaki

Une salade d’une simplicité renversante avec seulement trois ingrédients : la chicorée (amertume croquante), la mandarine (pour l’acidité) et le kaki (pour la note sucrée, à condition qu’il soit mûr). Le résultat est tellement délicieux qu’il se suffit à lui-même.

Pour 4 personnes (en accompagnement)

3 tiges de chicorée

2 mandarines non traitées

1 kaki

huile d’olive

gros sel et poivre noir

Râper le zeste des mandarines. Nettoyer la chicorée et placer les feuilles sur un plateau ou une grande assiette. Les arroser du jus d’une demi-mandarine. Mélanger.

Peler le reste des mandarines et les couper en tranches. Couper le kaki en tranches. Répartir les tranches sur la chicorée, en dessous et à côté de celle-ci. Arroser le tout d’huile d’olive. Saupoudrer de gros sel, de poivre et du zeste des mandarines.

Chutney fenouil-orange au thym

Chutney fenouil-orange au thym

Un chutney est une confiture aigre-douce et épicée qui accompagne à merveille les fromages. On peut y mettre de tout, à condition de prévoir une bonne dose de vinaigre pour contrebalancer le goût sucré. Avec cette recette, il y aura de quoi remplir quelques petits pots qui se conserveront au moins un an, pour faire durer le plaisir. Pour une explosion de saveurs, il vaut mieux laisser reposer le chutney une quinzaine de jours. Cela donnera le temps aux ingrédients de s’exprimer pleinement.

Pour 3 pots de 200 ml

1 fenouil

1 c à s d’huile neutre

1 c à c de graines de fenouil

3 oranges non traitées (jus et chair)

1 pomme

10 g de thym frais

200 ml de vinaigre de vin blanc

250 g de sucre

2 baies de genévrier

X c à c d’agar-agar

sel et poivre

Conseil : Inutile de s’inquiéter de la stérilisation des bocaux. En mettant ceux-ci ainsi que leurs couvercles au lave-vaisselle avec un programme chaud, on peut les utiliser sans problème pour la conservation. Bien sûr, il est aussi possible, pendant 10 minutes, de faire bouillir les pots dans de l’eau chaude ou de les mettre dans un four préchauffé à 150 °C.

Couper le bout du fenouil ainsi que les parties dures des tiges. Retirer la feuille extérieure si nécessaire. Couper le fenouil en fines lamelles.

Faire chauffer l’huile dans une casserole à feu doux. Ajouter les graines de fenouil et les faire revenir. Ajouter le fenouil et laisser mijoter à feu doux jusqu’à ce que les morceaux soient tendres. Saler et poivrer.

Eplucher deux oranges à l’aide d’un éplucheur. Eviter d’enlever trop de peau blanche : cela rendrait votre chutney trop amer. Couper la peau en fines lamelles. Presser les oranges épluchées et éventuellement une autre jusqu’à obtenir 250 ml de jus.

Peler la pomme et la couper en petits cubes. Détacher les feuilles de thym de leurs branches. Ajouter au fenouil le jus d’orange, les morceaux d’orange, la pomme en dés, les feuilles de thym, les baies de genévrier, le vinaigre et le sucre.

Porter le tout à ébullition. Baisser ensuite le feu et laisser mijoter pendant 30 minutes supplémentaires jusqu’à ce que tout soit entièrement cuit et que la majeure partie du liquide se soit évaporée. Goûter, saler et poivrer.

Ajouter l’agar-agar et faire cuire le tout pendant encore 2 minutes.

Verser immédiatement le chutney dans des bocaux stériles (voir conseil), nettoyer les bords, fermer avec le couvercle, retourner et laisser refroidir.

Partner Content