Repas de famille: en cuisine, avec le créateur indien Manish Arora qui nous livre 3 recettes

Manish Arora

Le Covid peut faire retrouver le goût. Si, si! Celui de la vie, de la famille, et de la cuisine des proches. C’est ce qui est arrivé au créateur Manish Arora, qui livre ce bouquin coloré de recettes végétariennes, indiennes et inspirées de sa tribu.

Ça commence comme une belle histoire de confinement. Il en faut, et il y en a. Celle-là, c’est celle de Manish Arora. L’homme, né en Inde, où il a fait ses études de mode, est créateur et fut un (court) temps directeur artistique de la maison Paco Rabanne. Quand il se retrouve seul, en plein lockdown sanitaire parisien, il renoue avec les membres de sa famille indienne. « Après des années à voyager à travers le monde, je me suis retrouvé coupé de tous ceux que j’aime, à penser à mes proches, à la cuisine de mon pays et aux grands plats festifs de mon enfance. Pour la première fois dans ma vie, je faisais une pause dans ma carrière et je consacrais mon temps à d’autres activités que mes créations« , explique-t-il en introduction à son livre de recettes, We are Family.

Pour l’homme de mode, l’unique activité consolatrice à ce moment-là sera la cuisine. Avec les femmes de sa famille élargie. Sa maman et ses tantes, mais aussi des mères d’amies, et des proches. Toutes celles qui font revivre ses émotions culinaires, intimes, sensibles. Il crée un fil de conversation numérique, et tous s’appellent entre deux tours de cuillère en bois dans un faitout parfumé et épicé. « Je me suis mis à parler avec ma mère et mes tantes de plats de mon enfance, que je m’amusais à reproduire dans ma cuisine française. Nos conversations bouillonnaient d’idées et de recettes que je souhaitais perfectionner, ou simplement recréer, telles que je les mangeais petit…. Ma famille est originaire du Pendjab, une région dans le nord de l’Inde où la nourriture occupe une place importante dans la culture locale. Elle fait partie de notre identité et s’invite dans toutes les conversations quotidiennes. A l’image des Français, les Pendjabis parlent déjà de ce qu’ils vont préparer pour le dîner, tandis qu’arrivent sur la table les plats du déjeuner. C’est un sujet inépuisable, qui nous relie au-delà de toute distance. » Un sujet idéal en temps de confinement donc.

De ces conversations lointaines par les kilomètres mais proches par l’intimité des souvenirs, Manish Arora a tiré un bouquin. A son image. Préfacé par l’artiste Sophie Calle, il est généreux, lumineux, et surtout, hyper coloré. Comme un bonbon sans nom qu’on pourrait déguster sans fin. « Je compare souvent mon travail à un thali (NDLR: assortiment de plusieurs petits mets). En Inde, dans ce type de repas, l’important est de pouvoir avoir un peu de tout ce qui compose la cuisine d’une famille ou d’une région dans une seule et même assiette. Ce n’est pas simplement un plat que l’on partage, mais un étendard composé des plus belles couleurs qu’une table peut offrir. Ma façon d’envisager la mode est similaire. Je souhaite pouvoir partager un maximum d’émotions différentes dans une collection. J’aime manger mes dal, paneer, raïta, paratha et riz dans une grande assiette pleine de joie. » Voilà résumé son ouvrage. Une foule de préparations pleines de joies, végétariennes, pimentées, colorées, revisitées avec toutes ces aunty, chachi, didi et bhabhis chères à l’auteur. Le plus du livre? Les photos de repas partagés autrefois avec ces dernières, les astuces de Bhavani, l’amie-âme soeur, et un glossaire qui introduit aux subtilités des ingrédients indiens.

We are family, recettes indiennes de ma famille, par Manish Arora, First Editions, 29,95 euros, editis.com
We are family, recettes indiennes de ma famille, par Manish Arora, First Editions, 29,95 euros, editis.com

Partner Content