Tom Hanks dévoile son cocktail fétiche en 2 ingrédients

Tom Hanks est friand d'un cocktail surprenant - Getty Images
Kathleen Wuyard
Kathleen Wuyard Journaliste

Après le « Pilk », mélange de Pepsi et de lait promu au moment des Fêtes par Lindsay Lohan, c’est au tour d’un autre soda de s’inviter dans un cocktail détonant, partagé cette fois par Tom Hanks.

L’acteur, qui aurait d’habitude plutôt tendance à faire l’unanimité, risque de s’attirer les foudres des critiques en partageant son cocktail fétiche avec le public. C’est que Tom Hanks n’aime rien tant que de siroter un mélange de champagne… et de Coca. Décidément, le soda se décline jusqu’à plus soif en ce moment, même si, à l’image du Pilk, la boisson préférée de l’inoubliable interprète de Forrest Gump laisse perplexe…

Lire aussi: Pepsi au lait, lait de poule mayo… Les déboires du cocktail hivernal

Invité récemment sur le plateau du  Late Show with Stephen Colbert, Tom Hanks y a chanté les louanges du « Diet Cokagne », soit un verre de Coca Light agrémenté d’une lichette de champagne, mélange décrit par l’acteur et réalisateur comme étant rafraîchissant à souhait.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Un mélange détonant qui lui est venu lors d’un repas en famille au restaurant. L’acteur, qui boit très peu de son propre aveu, a tendance à siroter du Coca Light lors de ce genre de sorties, mais ce soir-là, l’occasion était à la fête, et lors que ses proches trinquaient tous au champagne, il leur a demandé de lui en verser l’équivalent d’un shot dans son verre de soda… Et s’est surpris à trouver la combinaison des deux délicieuses. Un ressenti partagé par son hôte d’un soir, Stephen Colbert ayant immédiatement testé le Diet Cokagne sur le plateau, et proclamé le cocktail « étrangement, incroyablement, honteusement bon et follement rafraîchissant ». Et de proposer, pince sans rire, un autre nom pour cette création, soulignant que les mixologistes préparaient déjà des Tom Collins, et que désormais, ils pourraient également servir des Tom Hanks. Flûte alors!

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content