3 soins du visage pour lutter contre la grise mine

L'énergie lumineuse des LED stimule la production de collagène et d'élastine © Celestetic
Isabelle Willot

Avec l’arrivée de l’automne vient l’envie de chouchouter sa peau. Nous avons testé trois nouveaux rituels de soin pour gagner en éclat et en fermeté.  

Le massage Kobido Suprême de Cinq Mondes

50 manoeuvres liftantes sont pratiquées pendant le Kobido

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, le Kobido est une technique de massage japonaise ancestrale qui agit comme un sorte de lifting naturel du visage. Il en ravive aussi l’éclat. La promesse est plutôt alléchante lorsque le stress et la fatigue liée au changement de saison vous donne grise mine. Pendant 1h20, le visage sera au centre de toutes les attentions. C’est là aussi que se retrouve la plus grande concentration de muscles qui ne travaillent pas toujours autant qu’il le faudrait pour que nos traits gardent toute leur fermeté.

Cela fait plus de dix ans que les spas Cinq Mondes ont mis le Kobido à la carte. Le spa du Dolce La Hulpe, propose désormais une version plus longue. Celle-ci intègre des gestuelles encore plus ciblées. Comme toujours chez Cinq Mondes, on vous demande d’abord de choisir sur une carte chromatique quelle couleur correspond le mieux à votre état d’esprit du moment. C’est elle qui va définir l’athmosphère olfactive de toute la séance. Dès que je m’allonge sur la table de massage, la thérapeute disperse au-dessus de mois une brume délicieusement parfumée au citron vert et à l’eau de coco. Le soin démarre par plusieurs respirations profondes qui visent à faciliter le lâcher prise.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Première étape

Un soin visage démarre toujours par un nettoyage en profondeur. La thérapeuthe démaquille d’abord en douceur les yeux et la bouche avec une eau micellaire. Ensuite le visage, le cou et le décolleté avec l’un des nettoyants à base de fleurs de Bali, reconnues pour purifier et apporter de l’éclat à la peau. Suit alors un gommage tout doux qui va favoriser le renouvellement cellulaire en éliminant les cellules mortes. Le tout est entrecoupé par l’utilisation de serviettes humides et chaudes pour faire excuder l’épiderme de toutes ses toxines.

Deuxième étape

Vient ensuite le moment le plus attendu : la phase de massage inspirée du Kobido mais agrémentée de gestuelles développées par Nathalie Bouchon-Poiroux, la co-créatrice de la marque. Le soin comprend en tout pas moins de 50 manoeuvres liftantes manuelles mais aussi des mouvements ciblés réalisés à l’aide d’un rouleau de jade. S’enchaînent alors des pressions, des pincements jamais douloureux, des « battements » énergisants. Ces gestes sont pensés pour agir en synergie avec la crème Géto Suprême, le nouveau soin anti-âge premium de Cinq Mondes. On y ajoute encore un concentré d’actifs choisis en fonction des besoins spécifiques de la peau. Ce massage très complet stimule l’ensemble de la circulation énergétique du visage et du décolleté. Il permet d’éliminer les toxines et de tonifier les muscles du visage.

Le spa du Dolce La Hulpe est situé au coeur de la forêt de Soignes

Ecoutez aussi le podcast Rituels des Sens de Cinq Mondes sur le Kobido

Troisième étape

Ma thérapeute applique un dernier masque et pendant toute la durée de la pose, elle me masse les bras, le mains, le bas des jambes et le pieds pour accentuler encore la sensation de délassement.

Quatrième étape

Elle termine le rituel en appliquant un élixir, un sérum contour de l’oeil et une crème. Le gong signale la fin de l’expérience. Je sors de là complètement détendue – je me suis même endormie pendant une partie du massage -, mes traits sont lissés et ma peau éclatante.

Rituel Kobido Suprême, 170 euros pour 1h20, au spa du Dolce La Hulpe.

Le soin Skin & Hair Repair de l’Aspria

Un soin complet du visage et des cheveux

Avec l’automne en toile de mire, l’institut de l’Aspria Royal La Rasante a imaginé un nouveau rituel de soin complet. Celui-ci est conçu pour réparer et régénérer la peau et les cheveux en profondeur. Ceux-ci seront très bientôt malmenés par les agressions à répétition des bourrasques, du froid et de la pollution. Ce soin est à agender idéalement en fin de journée afin de pouvoir laisser le masque appliqué sur les cheveux poser jusqu’au lendemain matin.

Première étape

La thérapeute commence par un massage relaxant du crâne. En même temps, elle pose un masque hydratant de la marque ESPA à base d’argile rouge. Un geste qui aide tout de suite à lâcher prise. Ce soin est riche en minéraux, en vitamine C et en ingrédients naturels comme l’extrait de cresson. Il est appliqué sur les longueurs mais aussi à la racine afin de nourrir en profondeur et d’apaiser le cuir chevelu. L’huile de noyau d’abricot contenue dans la formule vient renforcer les cheveux.

L’appareil agit comme un petit aspirateur pour éliminer les impuretés.

Deuxième étape

Afin de préparer la peau à recevoir le peeling, on passe ensuite à un nettoyage en prodonfeur réalisé avec une machine d’hydrodermabrasion développée par Célestetic. L’esthéticienne passe sur tout le visage une sorte « d’aspirateur ». Celui-ci va désincruster les cellules mortes et les points noirs. La sensation n’est pas très agréable mais n’est pas douloureuse non plus. Le même embout infuse parallèlement une lotion hydratante ce qui permet de limiter l’irritation.

Troisième étape

Sur la peau nette et repulpée, on applique alors au pinceau un peeling chimique. Cette formule hautement concentrée est réservée aux professionnels. En parachevant l’élimination des dernières impuretés, elle vient lisser la peau. Elle lui fournit aussi une haute protection antioxydante grâce à la présence de vitamine C. L’effet bénéfique sur l’éclat du teint est immédiat. Il est conseillé de porter une protection solaire au moins pendant les 7 jours qui suivent ce traitement qui peut rendre l’épiderme photosensible.

La vitamine C dans la formule est un puissant antioxydant

Quatrième étape

Une fois le peeling éliminé, un masque en biocellulose est posé sur le visage et les yeux sont protégés par des lunettes de sécurité. Le masque est gorgé d’actifs : on y trouve de l’acide hyaluronique qui garantit une bonne hydratation de la peau et du resvératrol connu pour son action antioxydante. Cette partie du traitement se passe sous lumières LED: l’énergie lumineuse agit sur les fonctions cellulaires qui s’en trouvent réactivées. La produciton naturelle de collagène et d’élastine est même stimulée.

Les LED activent les fonctions cellulaires

Après avoir fait pénétrer le reste des actifs contenus dans le masque, l’esthéticienne applique sur mon visage une protéction solaire. Et lisse mes cheveux toujorus endits de masque. Ma peau est ultradouce et ma mine rayonnante. Le lendemain matin, mes cheveux une fois lavés sont aussi doux que brillants et ont retrouvé du volume.

Traitement Skin and Hair Repair, 120 euros pour 50 min, l’institut Aspria La Rasante, à Bruxelles.

Rituel V-Firm de Valmont

Tout commence par une préparation de la peau

Comme toujours, chez Valmont, à chaque ligne de soin correspond un rituel de massage. Ce traitement est une sorte de booster à s’offrir avant de commencer à utiliser les produits à la maison. Le lancement de la gamme V-Firm ne fait donc pas exception. Cette nouvelle routine a pour but de restaurer la fermeté de la peau. Le sérum, la crème et le contour de l’oeil contiennent différents complexes d’actifs, notamment des peptides, emballés dans des textures particulièrement agréables à utiliser. Dans le soin cabine, on utilise en prime un sérum de massage encore plus concentré.

Un clin d’oeil au célèbre mouvement papillon

Première étape

Tout commence par un nettoyage méticuleux de la peau du visage et du torse. Plusieurs produits se succèdent: un démaquillant, un exfoliant suivis d’une mousse légère comme un nuage qui vient caresser la peau. Dès le début on retrouve le geste signature de Valmont: le fameux mouvement « papillon ». En suivant un grand 8, la thérapeute enchaîne des mouvemente précis d’effleurages qui viennent relancer la micro-circulation et stimulent les échanges lymphatiques.

Une sensation nuage très agréable

Deuxième étape

Le massage propre à ce soin grand luxe se concentre sur le derme. Il s’agit d’un massage « deep tissue » qui prévoit des phases de pétrissage profond, du palper-rouler et des lissages puissants. Le sérum Firm-C Boost réservé à un usage professionnel est formulé pour accompagner la main de la thérapeute. Les actifs qu’il contient sont « poussés » dans la peau grâce à la pose du mythique masque au collagène qui a fait la réputation de la maison. Lorsqu’on l’applique, cela commence par piquer sérieusement – au point de se demander si l’on va tolérer cela bien longtemps – mais la gêne s’estompe très vite. Rien d’anormal, assure l’esthéticienne. Pendant que le masque pose, elle nous masse les épaules en profondeur. Enquite c’est le tour des mains et des avant-bras. Elle y posera ensuite pendant le reste du soin les morceaux de feuille de collagène récupérés sur le visage.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi : Les bons gestes pour pratiquer l’automassage du visage

Troisième étape

Pour conclure le progamme, on m’applique les trois produits du rituel ainsi que le célèbre crème pour le cou V-Neck. Toujours en enchaînant des mouvements de massage ciblés. A la sortie, les traits sont visiblement lissés et la peau gorgée d’actifs toute rebondie. Des effets qui perdureront encours les jours suivants.

Rituel V-Firm, 240 euros pour 1h15, chez Ici Paris XL, rue des Tongres.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content