Gimme french fries for ever ("Donnez-moi des frites pour toujours"). Born to be mild ("Né pour être doux", une injonction à entendre dans le sens "curry doux"). Quand on la rencontre au Jane, le resto étoilé anversois, Amélie Vincent a dérogé au code vestiaire qui a contribué à sa réputation: un jeans et un tee-shirt jaune canari marqué d'une alléchante incitation. Pourtant, on l'aurait bien imaginée vêtue de celui qui lui correspond le mieux, "Meaning food", quelque chose comme "Nourriture pleine de sens". Avec près de 80.000 abonnés sur Instagram, The Foodalist contribue à écrire et transposer en images la légende des chefs de la planète tout autant qu'elle fait saliver la crème en ligne des foodies. Son impressionnant réseau fait d'elle une éminence grise de la scène gastronomique.
...