Bien décider à séparer le bon grain de l'ivraie, l'équipe de Tartine et Boterham se penche depuis quelques années maintenant sur la question du bon pain et de ceux qui le produisent, dans la capitale belge. Rigoureux et généreux, ses contributeurs ont à coeur de mettre la lumière sur le savoir-faire de qualité, pour que ces commerces gagnent en visibilité et perpétuent le plus longtemps possible le bien manger. Une démarche citoyenne, puisqu'à l'autre bout, on trouve le consommateur.

D'ailleurs, pour prolonger cette démarche de promotion du bien manger, Tartine et Boterham propose également des cours pour apprendre à faire son pain soi-même, dans les règles de l'art, aux côtés des meilleurs artisans, enclins à partager leur expertise du pétrin, du levain, des matières premières.

Alors que l'on se déconfine peu à peu, ces passionnés du bon pain braquent le projecteur sur des commerces qui ont vu le jours ces derniers mois, dans un contexte socio-économique bousculé. Voici les pépites qu'ils partagent, pour que tout le monde puisse profiter de ce qui est bon.

Fine Bakery

Au deux pas de la place du Grand Sablon, Fine Bakery est comme son nom l'indique une ode à la pâtisserie fine, soit les produits de viennoiserie et ses dérivés. Viennoiseries bicolores, cruffins (mélange entre croissant et muffin), brioches, des choux à la crème, Saint-Honoré ou encore financiers y sont chez eux.

Simplicité, authenticité et goût sont les fers de lance de cette adresse où l'on maîtrise à la perfection le tourage, à savoir l'art de confectionner les différents types de pâtes feuilletées. Gourmande et généreuse.

Le must selon Tartine et Boterham : la tarte à la praline, fine et savoureuse.

Fine Bakery, 7 rue des Minimes à 1000 Bruxelles

Grammes

Derière ce traiteur/boulangerie, un couple belgo-italien. Chez Grammes on trouve donc "la cuisine italienne généreuse et authentique" de madame et les pains de monsieur, artisan-boulanger qui s'est formé au fil de stages dans les boulangeries bruxelloises. Il y confectionne une boulangerie simple, sans artifice, des pains à base de levain et de farines bio (froment, seigle, etc), des baguettes, des viennoiseries le samedi et même des pizze. Un lieu chaleureux et authentique.

Le must selon Tartine et Boterham: La Schiacciata (sorte de cousine de la focaccia) qui dans la version toscane proposée ici, est préparée à base de farine de froment, de levain, d'huile d'olive bio et de sel de Guérande.

Grammes, 20 rue Antoine Bréart, 1060 Saint Gilles

Kiekebich

Kiekebich ("chair de poule" en bruxellois) propose une petite gamme de pains et baguettes au levain à base de farines locales sans additifs et bio, moulues dans un moulin traditionnel, et des spécialités éphémères, l'instar de chouquettes, de granola ou de biscuits corses. Derrière Kiekebich, Tom De Vuyst, également meunier, est un des représentants de cette vague de néo-boulangers, engagés dans les filières courtes, les matières premières naturelles et des temps de fermentations longues. Particularité de cette boulangerie : les produits sont en commande uniquement via le site Internet et sont à retirer à l'atelier ou dans un des points de distribution.

Le must selon Tartine et Boterham: Le "basic" : un pain à base de différentes variétés de farines locales belges et d'un levain maison. La mie est aérée et la croute est croustillante.

Kiekebich, Quai Fernand Demets, 23, 1070 Anderlecht

Levain

Ici encore une boulangerie née d'une reconversion. Cet ex financier formé à la très réputée École internationale de boulangerie située dans le sud de la France, voue une admiration pour le levain, grâce auquel il fait lever ses pains au froment, au petit épeautre et au riz-sarrasin, ainsi que ses délicieuses baguettes. Avec de la levure il confectionne avec de la levure des brioches, croissants ou encore des "pomponettes", petits pains briochés vegan à base d'huile d'olives. Tous les produits sont estampillés Bio, ne contiennent pas additifs, mais uniquement des matières premières de qualité.

Le must selon Tartine et Boterham: Son pain de campagne aux graines, un pain à la farine de froment, broyée sur meule, sur base de levain de seigle.

Levain, Avenue Georges-Henri, 4101200 Woluwe-Saint-Lambert

Le Pain Levé

Derrière cette boulangerie ouvertement militante, un quatuor de jeunes entrepreneurs lèvent le pain depuis décembre dernier au coeur de Schaerbeek. Autogestion et système de prix diffiérencié pour le client (chaque produit s'affiche sous trois prix. En fonction de sa situation, le client choisit d'acheter au prix moyen, au prix - 20% ou au prix + 10%.) Objectif: donner à tous l'accès à leur bon pain, produit à partir de farine sans additifs et de levain et aux produits de boulangeries comme des brioches, du cramique ou des cookies. Cette boulangerie d'un nouveau genre n'ouvre ses portes que l'après-midi jusqu'en début de soirée, pour proposer des pains frais aux personnes qui terminent leur journée. Un modèle inspirant.

Le must selon Tartine et Boterham: Le pain de campagne : pain réalisé à base d'une farine belge et locale sans additifs, et d'un levain maison.

Le Pain Levé, Rue Josaphat, 101, 1030 Schaerbeek

Tartes foodizz - Les tartes du monde

Tartes foodizz se veut une sorte de temple de la tarte, inspiré par les saveurs des cinq continents. Pecan pie canadienne, tarte finlandaise aux myrtilles "mustikkapiirakka", la pavlova aux fruits rouges néo-zélandaise, ou encore la Mojitarte d'inspiration cubaine (citron vert/menthe fraîche). Les tartes salées ne sont pas en reste, qu'elles regardent du côté de l'Asie, avec cette tarte au poulet/coriandre/patate douce, encore de la Grèce avec la spanakopita. Réalisées sans colorant ou additif, au gré des saisons et des envies. Une alternative originale aux autres "tarteries".

Le must selon Tartine et Boterham:La Rustika, tarte d'inspiration normande, à base de pommes et de caramel au beurre salé.

Tartes foodizz - Les tartes du monde, Rue Vanderkindere, 131 à 1180 Uccle

Plus d'infos sur Tartine et Botherham

Bien décider à séparer le bon grain de l'ivraie, l'équipe de Tartine et Boterham se penche depuis quelques années maintenant sur la question du bon pain et de ceux qui le produisent, dans la capitale belge. Rigoureux et généreux, ses contributeurs ont à coeur de mettre la lumière sur le savoir-faire de qualité, pour que ces commerces gagnent en visibilité et perpétuent le plus longtemps possible le bien manger. Une démarche citoyenne, puisqu'à l'autre bout, on trouve le consommateur. D'ailleurs, pour prolonger cette démarche de promotion du bien manger, Tartine et Boterham propose également des cours pour apprendre à faire son pain soi-même, dans les règles de l'art, aux côtés des meilleurs artisans, enclins à partager leur expertise du pétrin, du levain, des matières premières. Alors que l'on se déconfine peu à peu, ces passionnés du bon pain braquent le projecteur sur des commerces qui ont vu le jours ces derniers mois, dans un contexte socio-économique bousculé. Voici les pépites qu'ils partagent, pour que tout le monde puisse profiter de ce qui est bon. Au deux pas de la place du Grand Sablon, Fine Bakery est comme son nom l'indique une ode à la pâtisserie fine, soit les produits de viennoiserie et ses dérivés. Viennoiseries bicolores, cruffins (mélange entre croissant et muffin), brioches, des choux à la crème, Saint-Honoré ou encore financiers y sont chez eux. Simplicité, authenticité et goût sont les fers de lance de cette adresse où l'on maîtrise à la perfection le tourage, à savoir l'art de confectionner les différents types de pâtes feuilletées. Gourmande et généreuse. Le must selon Tartine et Boterham : la tarte à la praline, fine et savoureuse.Fine Bakery, 7 rue des Minimes à 1000 BruxellesDerière ce traiteur/boulangerie, un couple belgo-italien. Chez Grammes on trouve donc "la cuisine italienne généreuse et authentique" de madame et les pains de monsieur, artisan-boulanger qui s'est formé au fil de stages dans les boulangeries bruxelloises. Il y confectionne une boulangerie simple, sans artifice, des pains à base de levain et de farines bio (froment, seigle, etc), des baguettes, des viennoiseries le samedi et même des pizze. Un lieu chaleureux et authentique. Le must selon Tartine et Boterham: La Schiacciata (sorte de cousine de la focaccia) qui dans la version toscane proposée ici, est préparée à base de farine de froment, de levain, d'huile d'olive bio et de sel de Guérande.Grammes, 20 rue Antoine Bréart, 1060 Saint GillesKiekebich ("chair de poule" en bruxellois) propose une petite gamme de pains et baguettes au levain à base de farines locales sans additifs et bio, moulues dans un moulin traditionnel, et des spécialités éphémères, l'instar de chouquettes, de granola ou de biscuits corses. Derrière Kiekebich, Tom De Vuyst, également meunier, est un des représentants de cette vague de néo-boulangers, engagés dans les filières courtes, les matières premières naturelles et des temps de fermentations longues. Particularité de cette boulangerie : les produits sont en commande uniquement via le site Internet et sont à retirer à l'atelier ou dans un des points de distribution. Le must selon Tartine et Boterham: Le "basic" : un pain à base de différentes variétés de farines locales belges et d'un levain maison. La mie est aérée et la croute est croustillante.Kiekebich, Quai Fernand Demets, 23, 1070 AnderlechtIci encore une boulangerie née d'une reconversion. Cet ex financier formé à la très réputée École internationale de boulangerie située dans le sud de la France, voue une admiration pour le levain, grâce auquel il fait lever ses pains au froment, au petit épeautre et au riz-sarrasin, ainsi que ses délicieuses baguettes. Avec de la levure il confectionne avec de la levure des brioches, croissants ou encore des "pomponettes", petits pains briochés vegan à base d'huile d'olives. Tous les produits sont estampillés Bio, ne contiennent pas additifs, mais uniquement des matières premières de qualité.Le must selon Tartine et Boterham: Son pain de campagne aux graines, un pain à la farine de froment, broyée sur meule, sur base de levain de seigle.Levain, Avenue Georges-Henri, 4101200 Woluwe-Saint-LambertDerrière cette boulangerie ouvertement militante, un quatuor de jeunes entrepreneurs lèvent le pain depuis décembre dernier au coeur de Schaerbeek. Autogestion et système de prix diffiérencié pour le client (chaque produit s'affiche sous trois prix. En fonction de sa situation, le client choisit d'acheter au prix moyen, au prix - 20% ou au prix + 10%.) Objectif: donner à tous l'accès à leur bon pain, produit à partir de farine sans additifs et de levain et aux produits de boulangeries comme des brioches, du cramique ou des cookies. Cette boulangerie d'un nouveau genre n'ouvre ses portes que l'après-midi jusqu'en début de soirée, pour proposer des pains frais aux personnes qui terminent leur journée. Un modèle inspirant. Le must selon Tartine et Boterham: Le pain de campagne : pain réalisé à base d'une farine belge et locale sans additifs, et d'un levain maison.Le Pain Levé, Rue Josaphat, 101, 1030 SchaerbeekTartes foodizz se veut une sorte de temple de la tarte, inspiré par les saveurs des cinq continents. Pecan pie canadienne, tarte finlandaise aux myrtilles "mustikkapiirakka", la pavlova aux fruits rouges néo-zélandaise, ou encore la Mojitarte d'inspiration cubaine (citron vert/menthe fraîche). Les tartes salées ne sont pas en reste, qu'elles regardent du côté de l'Asie, avec cette tarte au poulet/coriandre/patate douce, encore de la Grèce avec la spanakopita. Réalisées sans colorant ou additif, au gré des saisons et des envies. Une alternative originale aux autres "tarteries". Le must selon Tartine et Boterham:La Rustika, tarte d'inspiration normande, à base de pommes et de caramel au beurre salé.Tartes foodizz - Les tartes du monde, Rue Vanderkindere, 131 à 1180 Uccle