REBEL

C'est le bar à vin authentique-chic qui manquait à Bruxelles. Ce tout petit endroit - 12 tabourets et un bar - est tenu par deux jeunes Bruxellois, Léo Robert et Paulo Bertin. Ils nous offrent des plats élaborés - comme la croquette de cochon avec une mousse aux poires - et une carte des vins très complète pour tous les aficionados de bouteilles raffinées.

Rebel - Rue Lebroussart 48, 1050 Ixelles

View this post on Instagram

See you tomorrow - 6pm @rebel_winebar 🕯

A post shared by REBEL (@rebel_winebar) on

PASTA MADRE

. © DR

Parce qu'on n'a jamais assez de bonnes adresses italiennes, Pasta Madre est également un incontournable de ce début d'année. Le nom du restaurant signifie "levain" en italien, l'ingrédient basique pour toute pâte à pizza. Le chef, passionné de pâtes et de bières artisanales met l'accent sur la fermentation naturelle. Le restaurant se situe dans le plus ancien établissement hôtelier en activité de Bruxelles -et sûrement un des plus instagrammables- "La Grande Cloche" rénové en 2019. Un restaurant où foncer si on est 100% fin gourmet.

Pasta Madre - Place Roupe 10, 1000 Bruxelles

SERRA

Dans un décor verdoyant semblable à une immense serre (évidemment), Serra se veut contemporain pourvoyeurs de plats sains, frais et naturels pour contenter tous les soucieux de leur santé et de l'environnement, double tendance toujours forte en ce début 2020. Sur ces 750m2, les plantes en tout genre, offrent un moment d'évasion à côté duquel il serait dommage de passer.

. © DR

Serra - place Charles Rogier 20, 1210 Bruxelles

CALMOS

Calmos... ça rappelle le titre d'un fameux film français, avec l'inénarrable duo Marielle-Rocherfort, qui s'adonne aux plaisirs de la bonne chère. Les non-cinéphiles y verront simplement et aussi justement une injonction à y aller mollo, à ralentir la cadence, à lever le pied pour mieux lever le coude. C'est désormais aussi un bar à vins, situé à Saint Gilles, au coin de la place Morichar, si prisée des skateurs et des enfants à trottinettes. Ici, l'apéro est un moment privilégié, crucial, social, et il fait la part belle dans l'assiette aux produits du terroir, bio, et issus de circuits courts, et dans le verre, aux vins nature, disponible en vrac pour certains.

Chez Calmos © DR

Derrière le bar et à l'origine du projet, on trouve Serge Leblon, photographe de mode bruxellois, et Marc Vermeersch, D.A., Vincent Marot, issu d'une famille de marchand de vin, qui ont en commun leur amour du vin et des moments que son partage génère. Une sélection pour les papilles, à boire ou à grignoter, simple, efficace aux prix qui le sont tout autant. Ouvert le dimanche en fin de journée, Calmos s'avère un lieu idéal pour chasser le spleen de la fin du week-end.

Calmos, 1 rue des Tamines, 1060 Saint-Gilles. Page Facebook de Calmos, Bistroquet et Vins en vrac

KNEES TO CHIN, Saint Boniface

Pour sa quatrième adresse, ouverte depuis fin novembre, les reines de la comfort food healthy - une prouesse - ont choisi le très vivant quartier de Saint Boniface pour redéfinir le concept de restaurant de rouleaux de printemps. Les recettes sont toujours aussi efficaces et réjouissantes (que l'on soit adepte du rouleau crispy bacon à l'avocat, pomme verte, chou rouge, basilic frais, mayonnaise wasabi, du scampis marinés Pomme verte, ananas, chou rouge, cacahuètes, feuilles de mélisse citronnée fraiches ou de l'omelette lait de coco imparable à l'avocat, pomme verte, estragon frais, oignons frits, mayonnaise spicy).

. © DR

Mais c'est au décor qu'un soin particulier a été apporté. Inspirées par leurs pérégrinations dans les rues d'Hanoi et d'Ho Chi Minh, les deux soeurs derrière cette enseigne bruxelloise ont perfectionné leur copie et offre désormais, avec leur adresse de Saint Boniface, une plongée dans l'ambiance vietnamienne, où la street food se déguste autant que l'ambiance sans chichis et avec inox : cuisine ouverte, kiosque de commande au centre, lampes suspendues type néons, ventilateurs au plafond, petits tabourets, en inox eux aussi...

Knees To Chin, rue Francart, 18, 1050 Ixelles www.kneestochin.com/

LE WOLF

Si vous étiez à l'étranger ou dans un coma profond, cette ouverture à la mi-décembre vous a peut-être échappé. Le Wolf est le food court bruxellois par excellence, niché dans l'ancien siège de la fameuse banque CGER en plein coeur de la capitale. Au décor, Lionel Jadot, pape de l'upcycling, et pour l'offre, ce ne sont pas moins de 17 propositions culinaires qui sont disponibles, tous les jours de la semaine, de 8h à 23h. Comptez aussi un marché bio et éthiquement transparent, un chocolatier et une microbrasserie, et vous aurez un aperçu de cet endroit vraiment chouette, où l'on peut même juste venir boire un café en travaillant l'après-midi.

En images: le Wolf, nouveau haut-lieu gourmand au coeur de Bruxelles

. © DR

Le Wolf, 50 rue du Fossé aux Loups, 1000 Bruxelles. Tous les jours de 8h à 23h.

MARIE A SOIF

Ce bistro éphémère aux couleurs rétros comme on aime réinvestit l'ancien restaurant "Chez Marie". Sur les banquettes en cuir - ou sky - marron on déguste de succulentes ravioles ou un poulpe grillé aux patates douces. L'atout qui nous séduit : le restaurant propose la délicieuse bière des amis brassée près de Tournai. A découvrir d'urgence: ouvert depuis le 5 janvier, l'adresse devrait ne durer que deux mois.

Marie à soif - Rue Alphonse de Witte 40, 1050 Ixelles

. © DR

GREAT MARKET

Alors qu'ouvrait ses portes en centre-ville, le Wolf et ses 17 enseignes couvrant un large spectre de la world food, le Great Market ouvrait les siennes sur la gastronomie méditerranéenne. Un traiteur, une épicerie fine, une boulangerie-pâtisserie, une boucherie, un espace fruit et légumes bio, de saisons et exotiques sont réunis en ce même espace de 2.200 m2, entièrement dédiés à la si riche cuisine du bassin méditerranéen. Vous y trouverez aussi du pain libanais confectionné sur place selon la méthode traditionnelle. De quoi faire le plein de soleil et de saveurs.

. © DR

Great Market, Chaussée de Louvain, 650 à 1030 Bruxelles

Ouverture à 8h30 tous les jours. Fermeture à 20h30 du lundi au jeudi et le samedi. A 21h le vendredi et le dimanche à 19h. Fermé le mercredi.

EDUCAZIONE NAPOLETANA

Il possède déjà plusieurs pizzerias dans la capitale, qu'à cela ne tienne : le chef Bernardo D'Annolfo y ouvre sa troisième en ce début d'année. Educazione Napoletana promet une large carte de pizzas et d'antipastis traditionnels, le tout dans une ambiance chaleureuse qui sent bon l'authenticité italienne.

Educazione Napoletana - Avenue Louise Lepoutre 6, 1050 Ixelles

WAGAMAMA

Si vous êtes fan de nourriture asiatique, du ramen au donburi en passant par les teppanyaki, ce restaurant est idéal. Cette chaine de fast-food connue dans le monde entier - et déjà présente à Anvers - débarquera à Bruxelles dès la mi-février. Des prix démocratiques et un menu varié, de quoi combler tout curieux.

Wagamama - Boulevard Anspach, 1000 Bruxelles

C'est le bar à vin authentique-chic qui manquait à Bruxelles. Ce tout petit endroit - 12 tabourets et un bar - est tenu par deux jeunes Bruxellois, Léo Robert et Paulo Bertin. Ils nous offrent des plats élaborés - comme la croquette de cochon avec une mousse aux poires - et une carte des vins très complète pour tous les aficionados de bouteilles raffinées. Rebel - Rue Lebroussart 48, 1050 Ixelles Parce qu'on n'a jamais assez de bonnes adresses italiennes, Pasta Madre est également un incontournable de ce début d'année. Le nom du restaurant signifie "levain" en italien, l'ingrédient basique pour toute pâte à pizza. Le chef, passionné de pâtes et de bières artisanales met l'accent sur la fermentation naturelle. Le restaurant se situe dans le plus ancien établissement hôtelier en activité de Bruxelles -et sûrement un des plus instagrammables- "La Grande Cloche" rénové en 2019. Un restaurant où foncer si on est 100% fin gourmet. Pasta Madre - Place Roupe 10, 1000 Bruxelles Dans un décor verdoyant semblable à une immense serre (évidemment), Serra se veut contemporain pourvoyeurs de plats sains, frais et naturels pour contenter tous les soucieux de leur santé et de l'environnement, double tendance toujours forte en ce début 2020. Sur ces 750m2, les plantes en tout genre, offrent un moment d'évasion à côté duquel il serait dommage de passer. Serra - place Charles Rogier 20, 1210 Bruxelles Calmos... ça rappelle le titre d'un fameux film français, avec l'inénarrable duo Marielle-Rocherfort, qui s'adonne aux plaisirs de la bonne chère. Les non-cinéphiles y verront simplement et aussi justement une injonction à y aller mollo, à ralentir la cadence, à lever le pied pour mieux lever le coude. C'est désormais aussi un bar à vins, situé à Saint Gilles, au coin de la place Morichar, si prisée des skateurs et des enfants à trottinettes. Ici, l'apéro est un moment privilégié, crucial, social, et il fait la part belle dans l'assiette aux produits du terroir, bio, et issus de circuits courts, et dans le verre, aux vins nature, disponible en vrac pour certains. Derrière le bar et à l'origine du projet, on trouve Serge Leblon, photographe de mode bruxellois, et Marc Vermeersch, D.A., Vincent Marot, issu d'une famille de marchand de vin, qui ont en commun leur amour du vin et des moments que son partage génère. Une sélection pour les papilles, à boire ou à grignoter, simple, efficace aux prix qui le sont tout autant. Ouvert le dimanche en fin de journée, Calmos s'avère un lieu idéal pour chasser le spleen de la fin du week-end. Calmos, 1 rue des Tamines, 1060 Saint-Gilles. Page Facebook de Calmos, Bistroquet et Vins en vracPour sa quatrième adresse, ouverte depuis fin novembre, les reines de la comfort food healthy - une prouesse - ont choisi le très vivant quartier de Saint Boniface pour redéfinir le concept de restaurant de rouleaux de printemps. Les recettes sont toujours aussi efficaces et réjouissantes (que l'on soit adepte du rouleau crispy bacon à l'avocat, pomme verte, chou rouge, basilic frais, mayonnaise wasabi, du scampis marinés Pomme verte, ananas, chou rouge, cacahuètes, feuilles de mélisse citronnée fraiches ou de l'omelette lait de coco imparable à l'avocat, pomme verte, estragon frais, oignons frits, mayonnaise spicy). Mais c'est au décor qu'un soin particulier a été apporté. Inspirées par leurs pérégrinations dans les rues d'Hanoi et d'Ho Chi Minh, les deux soeurs derrière cette enseigne bruxelloise ont perfectionné leur copie et offre désormais, avec leur adresse de Saint Boniface, une plongée dans l'ambiance vietnamienne, où la street food se déguste autant que l'ambiance sans chichis et avec inox : cuisine ouverte, kiosque de commande au centre, lampes suspendues type néons, ventilateurs au plafond, petits tabourets, en inox eux aussi...Knees To Chin, rue Francart, 18, 1050 Ixelles www.kneestochin.com/Si vous étiez à l'étranger ou dans un coma profond, cette ouverture à la mi-décembre vous a peut-être échappé. Le Wolf est le food court bruxellois par excellence, niché dans l'ancien siège de la fameuse banque CGER en plein coeur de la capitale. Au décor, Lionel Jadot, pape de l'upcycling, et pour l'offre, ce ne sont pas moins de 17 propositions culinaires qui sont disponibles, tous les jours de la semaine, de 8h à 23h. Comptez aussi un marché bio et éthiquement transparent, un chocolatier et une microbrasserie, et vous aurez un aperçu de cet endroit vraiment chouette, où l'on peut même juste venir boire un café en travaillant l'après-midi. En images: le Wolf, nouveau haut-lieu gourmand au coeur de BruxellesLe Wolf, 50 rue du Fossé aux Loups, 1000 Bruxelles. Tous les jours de 8h à 23h.Ce bistro éphémère aux couleurs rétros comme on aime réinvestit l'ancien restaurant "Chez Marie". Sur les banquettes en cuir - ou sky - marron on déguste de succulentes ravioles ou un poulpe grillé aux patates douces. L'atout qui nous séduit : le restaurant propose la délicieuse bière des amis brassée près de Tournai. A découvrir d'urgence: ouvert depuis le 5 janvier, l'adresse devrait ne durer que deux mois. Marie à soif - Rue Alphonse de Witte 40, 1050 Ixelles Alors qu'ouvrait ses portes en centre-ville, le Wolf et ses 17 enseignes couvrant un large spectre de la world food, le Great Market ouvrait les siennes sur la gastronomie méditerranéenne. Un traiteur, une épicerie fine, une boulangerie-pâtisserie, une boucherie, un espace fruit et légumes bio, de saisons et exotiques sont réunis en ce même espace de 2.200 m2, entièrement dédiés à la si riche cuisine du bassin méditerranéen. Vous y trouverez aussi du pain libanais confectionné sur place selon la méthode traditionnelle. De quoi faire le plein de soleil et de saveurs. Great Market, Chaussée de Louvain, 650 à 1030 BruxellesOuverture à 8h30 tous les jours. Fermeture à 20h30 du lundi au jeudi et le samedi. A 21h le vendredi et le dimanche à 19h. Fermé le mercredi. Il possède déjà plusieurs pizzerias dans la capitale, qu'à cela ne tienne : le chef Bernardo D'Annolfo y ouvre sa troisième en ce début d'année. Educazione Napoletana promet une large carte de pizzas et d'antipastis traditionnels, le tout dans une ambiance chaleureuse qui sent bon l'authenticité italienne.Educazione Napoletana - Avenue Louise Lepoutre 6, 1050 IxellesSi vous êtes fan de nourriture asiatique, du ramen au donburi en passant par les teppanyaki, ce restaurant est idéal. Cette chaine de fast-food connue dans le monde entier - et déjà présente à Anvers - débarquera à Bruxelles dès la mi-février. Des prix démocratiques et un menu varié, de quoi combler tout curieux. Wagamama - Boulevard Anspach, 1000 Bruxelles