"Environ un tiers de la production des épinards de printemps et des choux-fleurs a été perdu à cause des conditions météorologiques pluvieuses."

L'Europe de l'ouest et du nord a subi de fortes pluies et des inondations qui ont touché la production de légumes. Ce fut notamment plus particulièrement le cas en France, en Belgique, aux Pays-Bas et dans certaines régions d'Allemagne.

En France, la récolte d'épinards a été touchée, la récolte de petits-pois a été retardée de même que le semis de haricots.

En Allemagne, 20% des légumes-feuilles comme les épinards ont été endommagés par les fortes pluies rendant leur récolte impossible. Ces fortes pluies, combinées à des températures basses et des conditions humides, ont favorisé des maladies fongiques qui menacent la culture des légumes restants.

"Environ un tiers de la production des épinards de printemps et des choux-fleurs a été perdu à cause des conditions météorologiques pluvieuses."L'Europe de l'ouest et du nord a subi de fortes pluies et des inondations qui ont touché la production de légumes. Ce fut notamment plus particulièrement le cas en France, en Belgique, aux Pays-Bas et dans certaines régions d'Allemagne. En France, la récolte d'épinards a été touchée, la récolte de petits-pois a été retardée de même que le semis de haricots. En Allemagne, 20% des légumes-feuilles comme les épinards ont été endommagés par les fortes pluies rendant leur récolte impossible. Ces fortes pluies, combinées à des températures basses et des conditions humides, ont favorisé des maladies fongiques qui menacent la culture des légumes restants.