Quelques semaines après son ouverture, nous vous présentions Patatak, friterie nouvelle génération située sur le parvis de Saint Gilles. Nous vous en livrions même la recette des nuggets maison et aïoli parfumé.

Patatak vient de recevoir le label GoodFood - lancé en 206 par Bruxelles Environnement - et dont l'objectif est de mettre en avant restaurateurs et cuisines de collectives préoccupés et investis dans la qualité et l'origine des produits utilisés. Circuit court, proximité, utilisation de produits frais et de saison, ou encore les aliments certifiés bios, tels sont les critères pris en compte pour l'obtention de ce label de vertu environnementale.

Chez Patatak, les pommes de terre sont pelées et coupées sur place, chaque jour, et livrées par le producteur chaque semaine. Condition sine qua non pour retrouver le vrai goût des frites artisanales, recherché par le fondateur de ce fritkot.

La gestion intelligente des déchets est un autre facteur décisif pour l'accession à ce label : ça tombe bien, puisqu'elle est aussi un sujet dans lequel Patatak a investi ses efforts : "Nous avons conclu un partenariat il y a six mois avec l'asbl Worms qui composte les déchets des commerces et des restaurants. Aujourd'hui, tous nos déchets de cuisine sont ramassés en vélo et compostés en région bruxelloise. Autant de déchets qui ne finissent pas à l'incinérateur. Et nous poursuivons les efforts afin d'atteindre le 100% de compostés et recyclés" détaille le patron de Patatak, Adrien Dewez.

Une friterie consciente de son époque, de ses enjeux, en termes de goût et d'environnement, qui méritait bien de devenir ambassadrice de ce label GoodFood.