Passé la stupeur, unique heureusement, on pousse la porte d'un restaurant où Céline Woltèche, en salle, et Sébastien Van der Beeten, en cuisine, ont mis tout leur coeur. Cela brise le nôtre de vo...

Passé la stupeur, unique heureusement, on pousse la porte d'un restaurant où Céline Woltèche, en salle, et Sébastien Van der Beeten, en cuisine, ont mis tout leur coeur. Cela brise le nôtre de voir qu'en ce samedi soir, l'audience est réduite à trois tables. A en juger par la qualité du menu 4-services à 50 euros, le couple méritait une salle comble. Pour cause, le chef touche méchamment. Sa cuisine est juteuse et convaincante. De plus, il a du flair si l'on en juge par les tomates dénichées, en proximité, qui surclassent de loin en maturité celles que l'on a pu déguster ce défunt été. Celles-ci enchantent une entrée avec biscuit de tourteau et brousse de brebis. Tout y est, de l'acidité au croquant. L'autre temps fort est à chercher du côté d'une pintade des landes farcie, cuite à basse température. Une bénédiction flanquée de courgettes, d'une raviole et de ricotta.