Hélas, dans les faits, celle-ci s'enlise très souvent, évoquant davantage la flaque boueuse que l'océan vivifiant. Heureusement, Bruxelles peut compter depuis quelques années sur Beaucoup Fish, une enseigne remarquable... à plus d'un ...

Hélas, dans les faits, celle-ci s'enlise très souvent, évoquant davantage la flaque boueuse que l'océan vivifiant. Heureusement, Bruxelles peut compter depuis quelques années sur Beaucoup Fish, une enseigne remarquable... à plus d'un titre. La décoration, par exemple, séduit par sa sobriété chromatique qui met en lumière un vert anglais rappelant le fameux British Racing Green. Mais ce qui agite le plus, c'est le beau comptoir en pierre donnant à voir les frétillants filets du moment: cabillaud, raie et autre rouget grondin. Le coup de génie? Proposer une "catch of the day", comprendre un poisson dégoté quasi au cul du bateau. Ce midi-là, il s'agissait d'une plie meunière (29 euros). Arrosée de citron et parsemée de persil, la préparation fond dans la bouche. Mais c'est l'accompagnement qui rend définitivement l'expérience inoubliable: un confit de carottes (7 euros) que relèvent des rondelles de citron tout aussi confites, ainsi qu'une crème et des graines de sésame. L'effet? Il revient à effectuer un bond des eaux froides de l'Atlantique aux rivages ensoleillés de la Méditerranée.