Où? 17, rue du Berger, à 1050 Bruxelles. wokr.eu
...

Le nom du lieu évoque "soulmate", "âme soeur" en V.F. Il est vrai qu'une certaine idée d'osmose s'impose lorsqu'on observe ce couple s'activer dans la cuisine du Wokr17, nouvel espace de coworking aux allures d'hôtel-boutique. Composée d'une Equatorienne et d'un Belge, cette cellule même pas trentenaire trimballe un solide bagage: rencontre à l'Institut Paul Bocuse, formation à Madrid et grandes maisons en Allemagne et au Pays basque. Propulsé chefs résidents, le duo va comme un gant à un écrin ponctué d'un clinquant bar à cocktails, d'une salle léchée et d'une jolie terrasse poétisée aux lampions. Tout cela aurait peu d'intérêt si la cuisine proposée sous forme d'assiettes évolutives à partager ne sortait pas du lot. S'appuyant sur une maîtrise technique de haut vol, le tandem charbonne des mets décontractés de la frontière - on passe de l'Amérique latine à la Corée sans transition. On pense au Bone & Marrow (10,50 euros) - un tartare à la moelle -, au bao (7,50 euros pour 2 pièces) coulant et fluffy, ainsi qu'au sam qui retient toute l'expressivité d'une préparation de rue issue du pays du Matin calme. Un bonheur ne venant jamais seul, ces délices sont assortis d'une carte de vins avec de belles références nature, chablis de chez De Moor ou beaujolais du Domaine Séléné.