QUI ?

Petit rappel des faits. En mai 2016, La Boverie ouvre ses portes au public après deux ans et demi de travaux. Situé dans l'ancien Palais des beaux-arts de Liège de l'Exposition universelle de 1905, au coeur du parc de la Boverie, l'endroit rassemble les collections du MAMAC, du Fonds ancien, du cabinet des Estampes et des Dessins ...

Petit rappel des faits. En mai 2016, La Boverie ouvre ses portes au public après deux ans et demi de travaux. Situé dans l'ancien Palais des beaux-arts de Liège de l'Exposition universelle de 1905, au coeur du parc de la Boverie, l'endroit rassemble les collections du MAMAC, du Fonds ancien, du cabinet des Estampes et des Dessins et du musée de l'Art wallon. Si cette réouverture avait fait grand bruit, il restait des absents : nombreuses étaient les oeuvres, fragilisées par le temps ou demeurées en réserve, qui n'avaient plus été montrées depuis longtemps. Liège. Chefs-d'oeuvre s'apparente à une sorte de deuxième lever de rideau à ne pas manquer. Avec plus de 200 peintures et sculptures, cette exposition ratisse large, de la Renaissance aux grands noms de l'art moderne, en faisant un détour par l'art contemporain. Des noms ? En voulez-vous en voilà : Ingres, Monet, Pissarro, Picasso, Chagall, Arp, Magnelli, Debré, Hantaï, Monory, Gilbert & George... Mais également de nombreux artistes belges - Constant Permeke (photo), James Ensor, Emile Claus, René Magritte, Paul Delvaux, Pierre Alechinsky, Marthe Wéry, Pol Bury - et bien sûr de valeureux Liégeois - Lambert Lombard, Gérard de Lairesse, Léonard Defrance ou Jean Rets. Tout simplement pour découvrir un trésor exceptionnel. Egalement pour ne pas rater le second volume du catalogue des collections. Car, on nous le promet, " ce beau livre d'art comportera une sélection d'environ 120 oeuvres, commentées par des historiens d'art et chercheurs qualifiés ".