Autre station à avoir tablé sur l'art, Megève accueille Harmattan, une galerie qui slalome entre expressionnisme (Lise Vurpillot), futurisme italien (Livio Benedetti) et talents émergents (Marion Six). Ce village ha...

Autre station à avoir tablé sur l'art, Megève accueille Harmattan, une galerie qui slalome entre expressionnisme (Lise Vurpillot), futurisme italien (Livio Benedetti) et talents émergents (Marion Six). Ce village haut-savoyard mise aussi sur les oeuvres en plein air, comme le travail d'un enfant du pays, Pierre Margara. Ses sculptures ont colonisé les lieux publics et privés : mairie, square Baronne de Rothschild, hôtel Mont-Blanc, Fermes de Marie, hôtel le Fer à Cheval, restaurant Flocons de Sel... A la belle saison, on peut même admirer son Mémorial des victimes du tunnel du Mont-Blanc, un bronze monumental, à Albertville, créé pour les J.O. de 1992. Il faut aussi évoquer Val d'Isère et sa galerie Jane Griffiths qui fait place à des pointures telles que Robert Combas, Hervé Di Rosa, voire l'Allemand Peter Klasen. Enfin, autre ambiance : à Chamonix, la galerie Loic Lucas s'est fait une spécialité de tableaux bucoliques et sculptures sages qui séduisent une clientèle conservatrice. www.harmattan-megeve.com ; www.galeriejanegriffiths.com ; www.loic-lucas.com