Entreprise fondée en 1881, Iittala figure sans conteste parmi les fleurons de la création finlandaise, au même titre qu'Artek ou Marimekko. Tirant son nom de la bourgade à 130 kilomètres d'Helsinki où elle s'est établie, la petite verrerie lancée par Petrus Magnus Abrahamsson se consacre d'abord à la production d'objets à faible valeur ajoutée, tels que des flacons pharmaceutiques et des lampes à huile. Mai...

Entreprise fondée en 1881, Iittala figure sans conteste parmi les fleurons de la création finlandaise, au même titre qu'Artek ou Marimekko. Tirant son nom de la bourgade à 130 kilomètres d'Helsinki où elle s'est établie, la petite verrerie lancée par Petrus Magnus Abrahamsson se consacre d'abord à la production d'objets à faible valeur ajoutée, tels que des flacons pharmaceutiques et des lampes à huile. Mais au cours des années 20 et 30, ses activités prennent de l'ampleur et encouragent les dirigeants à tenter davantage d'incursions vers des produits toujours plus décoratifs. Une politique payante qui culminera, en 1936, avec la sortie du best-seller absolu de la marque, le vase Savoy d'Alvar Aalto. La suite appartient à l'histoire - et malgré une trajectoire bousculée par une Guerre mondiale suivie de plusieurs rachats, Iittala est toujours là. Afin de bien démarrer l'année, l'éditeur lance une collection inédite tout en accueillant un nouveau designer dans son écurie, et pas n'importe qui : Jasper Morrison. Le Londonien rejoint ainsi la courte mais prestigieuse liste des non-Finlandais ayant collaboré avec Iittala, parmi lesquels les frères Bouroullec, Konstantin Grcic, Alfredo Häberli, Antonio Citterio ou encore le starchitecte italien Renzo Piano. Sa famille de créations dédiées aux arts de la table, appelée Raami (" cadre " en finnois), se compose d'un ensemble d'éléments, vaisselle, plateaux de présentation, carafes ou théières, où se mêlent harmonieusement différentes matières, céramique, bois et verre. Chaque pièce peut exister séparément ou être combinée aux autres pour un effet dépareillé. " Cela déformalise la décoration de table et la rend plus conviviale et détendue ", selon les mots du Britannique, pour qui " l'époque des services assortis apparaît révolue ". Esthétique et fonctionnelle, durable et intemporelle, cette collaboration à l'économie de moyens toute nordique nous semble promise à un beau succès - avec une mention spéciale à la verrerie, dont les cannelures esquissent de splendides reflets.