Ça ressemble à une boutade mais, dans la bouche de ce voyagiste bruxellois, c'est parfaitement sérieux. Non seulement il dispose désormais d'une collaboratrice dédiée à l'organisation de tours du monde pour ses clients qui en redemandent, mais en plus, il l'affirme : " Plus aucune compagnie aérienne de taille ne peut se passer de proposer une telle formule, sous peine d'être boudée par les agences et les tour-opérateurs. " Certaines le font en direct, comme Air New Zealand qui propose un " world trip ticket " avec maximum six escales pour moins de 2 000 euros. D'autres s'appuient sur leur réseau international. La palme revient à Star Alliance avec ses 28 transporteurs (dont Brussels Airlines) qui desservent plus de 1 300 destinations dans 191 pays. Son " round the world pass " permet de se construire un itinéraire pouvant compter jusqu'à quinze escales d'au moins 24 heures et 63 000 km. Le prix dépend du périple et de la classe choisie, mais reste très largement inférieur à ce que coûterait l'addition des segments. Les passagers peuvent aussi choisir parmi une gamme de circuits thématiques : gastronomie, merveilles du monde, parcours nature, beautés aquatiques, rapprochement des cultures, meilleurs sites sportifs, dégustations de vins, romantique, luxe, etc. Un itinéraire est alors suggéré, que chacun peut adapter à sa guise. " La nouvelle destination tendance ? Toutes celles dont vous rêvez... en un seul voyage. "

www.staralliance.com/fr/round-the-world