C'est un événement attendu par les amateurs d'art de bâtir. Chaque été, la Serpentine Gallery, à Londres, donne carte blanche à un a...

C'est un événement attendu par les amateurs d'art de bâtir. Chaque été, la Serpentine Gallery, à Londres, donne carte blanche à un architecte pour imaginer un pavillon, dans les jardins de Kensington, afin d'accueillir sa programmation estivale. Pour cette édition 2018, c'est la Mexicaine Frida Escobedo qui signe ce volume temporaire. Composé de deux parallélépipèdes en tuiles de ciment noir, il rappelle la typologie des claustras et des cours intérieures typique d'Amérique latine, laisse entrevoir en filigrane l'espace vert environnant et invite le promeneur à prendre son temps, tout simplement.