Sans jamais y aller à reculons, Anne Masson et Eric Chevalier ont tourné autour de la formulation - le titre d'une exposition ne peut jamais être fortuit, a fortiori quand il s'agit de la vôtre, avec votre travail cumulé sur dix ans et conjugué à la première personne du pluriel. Des choses à faire annonce donc la couleur tout en laissant de la place à " l'ouverture ", ils y tiennent : il s'agira de verbe créateur, de matérialité des objets et de travail à deux et quatre mains. Car ce tandem de designers textiles, qui ...