Si la Textile Box porte bien son nom, cette fois-ci pourtant, il ne s'agit pas seulement de textile mais aussi de la " défense d'une nécessaire pratique collaborative et de la valeur créative de sa dimension expérimentale ". Dans cet espace à part, au sein du ...

Si la Textile Box porte bien son nom, cette fois-ci pourtant, il ne s'agit pas seulement de textile mais aussi de la " défense d'une nécessaire pratique collaborative et de la valeur créative de sa dimension expérimentale ". Dans cet espace à part, au sein du Musée Mode et Dentelle de Bruxelles, des étudiants de l'Atelier de design textile de La Cambre donnent à voir leurs questionnements, leurs tâtonnements, leurs émerveillements. En une installation collective titrée Esquisse, ils partagent notamment le bout de chemin qu'ils ont parcouru aux côtés des tullistes de la Cité Internationale de la Mode et de la Dentelle à Calais. Là, ils ont approché cette imposante machine qui n'a rien de muséal, ce métier à échantillonner Leavers venu en droite ligne de l'époque de la Révolution industrielle et qui crée une dentelle haut de gamme unique au monde. Sous la houlette d'Anne Masson, responsable du master, ils se sont alors approprié cette " histoire de pleins et de vides, de réseaux et de filtres ", l'envisageant autrement grâce à d'habiles mais infimes manipulations, teintures, impressions, abstractions. L'imaginaire grand ouvert. Esquisse, Textile Box, Musée Mode et Dentelle, 12, rue de la Violette, à 1000 Bruxelles. www.museemodeetdentelle.brussels Jusqu'au 7 janvier 2018. A.-F.M.