Jones collabore avec la marque O'Neill depuis dix ans : " J'ai été très impliqué dans le processus créatif, du choix des matériaux à l'essayage. Dans les montagnes enneigées, il faut être prêt à affronter n'importe quoi, d'où la nécessité de porter des vêtements techniques laissant la peau respirer. Une erreur que j'ai déjà faite, et que beaucoup font, c'est d'attraper froid en ayant trop chaud ! Les esquimaux diront : " Tu transpires, tu meurs ! ". "