" Tous mes romans commencent par des fêlures. " Ils combattent aussi l'i...

" Tous mes romans commencent par des fêlures. " Ils combattent aussi l'idée qu'il n'y a qu'un type de femme. " On nous enferme dans le moule de la bonne épouse, la mère parfaite ou la chouette copine, mais on doit dépasser ces diktats. Il y a plusieurs femmes en nous. " Le chemin d'Emma l'obligera à " être en adéquation avec celle qu'elle est réellement ".