La Française Florence Cestac fut l'une des premières, avec Claire Bretécher, à faire de sa vie de femme le fil rouge de ses BD. Elle a publié cette année Le Démon du soir ou la ménopause héroïque, qui fait suite au Démon de midi et au Démon de l'après-midi. Soit les aléas de la vie de Noémie, son double de papier qui vieillit en même temps qu'elle. Une pionnière, et un exemple pour beaucoup d'auteures.
...