De leurs pieds nus, elles caressent les pierres qui pavent l'entrée du Bourlaschouwburg d'Anvers. Elles viennent d'un peu partout, s'étant trouvées ici un point d'ancrage, la danse made in Belgium comme attrait supérieur. En une chorégraphie élégante signée Gilles Polet, sur le Dreamland du Colorist Orchestra, ces neuf danseuses émouvantes semblent, le temps d'un instant, faire abstraction du brui...