Elle a glissé son visage au creux de son épaule nue, le temps d'une photo qui montre combien leur sororité partagée a pris la forme parfaite du cercle, lequel sous leur impulsion duale est devenu boucle d'oreille, comme en suspension. Depuis presque quatre ...

Elle a glissé son visage au creux de son épaule nue, le temps d'une photo qui montre combien leur sororité partagée a pris la forme parfaite du cercle, lequel sous leur impulsion duale est devenu boucle d'oreille, comme en suspension. Depuis presque quatre ans, Gioia Seghers et Marie Artamonoff oeuvrent à traduire leur monde, l'une via les vêtements, l'autre via les bijoux, qu'elle a baptisés Espèces. Comme il arrive parfois que les langages s'entremêlent très naturellement, elles viennent de donner naissance à ce genre d'évidence, rien à voir avec la quadrature. " Depuis un bon moment déjà, le cercle est présent dans mon travail, confie Gioia, j'avais envie de pouvoir le synthétiser à l'aide d'un bijou et de le positionner un peu différemment, je désirais le créer avec Marie, on a tripoté dans son atelier... " En une après-midi, elles trouvent, il sera en argent ou en bronze avec un coating noir, Marie ignore alors qu'elle le retravaillera avec délicatesse, pour Espèces, s'éloignant à sa guise de ses premiers opus. Depuis, elles le portent chacune à leur manière, parfois gémellaire, donnant ainsi le goût aux autres, vous, moi, d'entrer dans leur cercle. Chez Stijl, 74, rue Antoine Dansaert, à 1000 Bruxelles. www.gioiaseghers.com et www.especes-especes.com A.-F.M.