Depuis quelques années, la chambre à coucher se transforme en une pièce à vivre à part entière où l'on dort, bien sûr, mais aussi où l'on se détend, lit, regarde la télévision ou écoute de la musique. Ce regain d'intérêt pour une partie de la maison à laquelle on s'intéressait en général assez peu a permis au lit de regagner ses lettres de noblesse. Plus question de dormir sur un matelas en mousse simplement posé sur un sommier basique éventuellement recouvert d'une planche en bois. Un bon point pour la qualité de notre sommeil et la santé de notre colonne vertébrale ! En effet, le confort du sommeil est une question individuelle qui dépend de la morphologie de chacun. Il n'existe pas de solution idéale convenant à tout le monde. C'est la raison pour laquelle, les fabricants de sommiers et de matelas proposent de nombreuses options hautement personnalisables.
...

Depuis quelques années, la chambre à coucher se transforme en une pièce à vivre à part entière où l'on dort, bien sûr, mais aussi où l'on se détend, lit, regarde la télévision ou écoute de la musique. Ce regain d'intérêt pour une partie de la maison à laquelle on s'intéressait en général assez peu a permis au lit de regagner ses lettres de noblesse. Plus question de dormir sur un matelas en mousse simplement posé sur un sommier basique éventuellement recouvert d'une planche en bois. Un bon point pour la qualité de notre sommeil et la santé de notre colonne vertébrale ! En effet, le confort du sommeil est une question individuelle qui dépend de la morphologie de chacun. Il n'existe pas de solution idéale convenant à tout le monde. C'est la raison pour laquelle, les fabricants de sommiers et de matelas proposent de nombreuses options hautement personnalisables. Le sommier n'est pas un simple accessoire permettant de poser un matelas. Il s'agit d'un élément très important de la literie. C'est lui, en effet, qui va assurer une bonne position de sommeil grâce à la souplesse de ses ressorts ou de ses lattes. Trop dur ou trop mou, c'est la lombalgie assurée dès le lever... " Un bon sommier doit s'adapter à la morphologie du dormeur. C'est pourquoi les modèles de qualité sont équipés de plusieurs zones distinctes qui présentent une souplesse plus ou moins accentuée. Les épaules et les hanches sont les parties du corps les plus larges et les plus lourdes, explique Monique Gerwers, assistante marketing chez Lattoflex. Pour que la colonne vertébrale soit maintenue bien droite pendant le sommeil, il faut veiller à ce que votre sommier soit équipé de zones spécifiques, éventuellement réglables, soutenant idéalement votre corps à ces endroits stratégiques. " Pour que les lattes remplissent parfaitement leur rôle, il faut aussi faire attention à ce que les articulations qui les relient au cadre soient souples, résistantes et silencieuses. Elles sont en général en caoutchouc mais existent également en acier inoxydable, un matériau particulièrement durable. " Pour un confort première classe, nous proposons également un service sur mesure. Grâce à un ordinateur relié à un lit de test sur lequel se couche le client, un logiciel calcule la répartition des points d'appui. Ces paramètres permettront de composer un sommier à la carte soutenant à la perfection le corps du dormeur. Les sommiers à lattes de la dernière génération font, eux, appel à la technologie de l'élasticité ponctuelle. Les lattes ont été remplacées par des ailettes multi-orientables en matériaux synthétique épousant à la perfection la forme du corps dans le moindre de ses mouvements ", précise encore Monique Gerwers. Si les sommiers à lattes rencontrent les faveurs du public, force est de constater que les sommiers à ressorts ou boxsprings font un retour remarquable. " Le boxspring et le sous-matelas équipé de ressorts internes est une spécialité belge depuis le temps de nos grands-mères, souligne Hilde Van Roy, sales & marketing manager chez Beka. Le confort prodigué par ce type de sommier est plutôt ferme mais toujours très confortable. Du point de vue technique, les évolutions sont nombreuses. De nos jours, les boxsprings réglables sont équipés de ressorts Bonnell (les ressorts sont reliés entre eux) ou de ressorts ensachés (chaque ressort est enfermé dans un étui en tissu). Ici, aussi, des zones présentant des capacités d'amortissement différentes sont judicieusement réparties aux en-droits stratégiques où reposent les hanches et les épaules. Certains modèles de sommiers vont jusqu'à combiner les lattes et les ressorts. Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les exigences. " Mais le rôle du sommier ne s'arrête pas là. Il assure également l'aération optimale du matelas. Il faut en effet savoir qu'au cours d'une nuit de sommeil, un adulte perd de 20 à 50 cl d'eau sous la forme de transpiration. Pour qu'elle soit évacuée rapidement, le sommier doit permettre à toute cette humidité de s'évaporer. Selon les spécialistes en la matière, les ressorts en spirale constituent la solution la plus efficace au niveau de la ventilation. Si vous préférez les sommiers à lattes, optez de préférence pour des lattes fines en bois ou en fibre de verre rainurée qui laissent passer un maximum d'air. Une fois votre choix arrêté en matière de sommier, vous devrez déterminer le type de matelas qui vous convient. Jusqu'il y a peu, on conseillait volontiers à tout le monde d'opter pour un matelas dur. Depuis, les avis sont beaucoup plus partagés En effet, des études ont prouvé qu'un matelas trop dur pouvait provoquer des points de pression à divers endroits du corps ce qui pousserait le dormeur à bouger et à se retourner beaucoup plus fréquemment pendant la nuit. Résultat ? Les phases de sommeil profond peuvent être altérées et on se réveille fatigué, voire courbaturé. Pour éviter ce genre de désagrément, il convient donc de porter son choix sur un matelas de qualité. " Un bon matelas n'est pas un simple bloc de mousse plus ou moins dense ou un assemblage approximatif de ressorts, commente Monique Gerwers. Il existe plusieurs variétés de matelas ou mousse. Ceux en mousse de latex naturel, très prisés en Belgique, sont réalisés à partir de la sève de l'arbre à caoutchouc. La partie centrale du matelas, ou noyau, est percée de trous et de canaux de diverses dimensions permettant au mieux d'évacuer l'humidité dégagée par le corps humain durant le sommeil. La forme et le nombre de ces découpes permet également de créer des zones plus ou moins souples pour assurer un meilleur confort. Le noyau est recouvert d'une housse amovible et lavable. Elle est en général en laine, en coton ou en matériau antiallergique. Il existe également des matelas en mousse synthétique (mousse de polyuréthane, de polyester, Bultex, etc.). Résultat d'une réaction chimique, ces mousses sont constituées d'une infinité de petites bulles. Le confort du matelas dépend de la densité de la mousse utilisée. " Les matelas à ressorts internes se déclinent également en plusieurs catégories. Tout dépend en général du type de ressorts retenus. Les ressorts Bonnell présentent la forme d'un diabolo et sont reliés entre eux par des agrafes ou des spirales. Les systèmes multispires, eux, sont constitués par un réseau de ressorts construit à partir d'un fil d'acier unique de diamètre fin. Nec plus ultra en la matière, les ressorts ensachés sont enfermés séparément dans un petit étui en coton. Chaque sachet est ensuite fixé au voisin à l'aide de colle ou d'agrafes. Les ressorts sont ensuite recouverts d'une ou plusieurs couches de mousse de latex, de feutre ou de fibres naturelles qui permettent d'isoler le matelas et de garantir un confort irréprochable. La durée d'une vie d'un sommier et d'un matelas est estimée à une dizaine d'années. " Cela peut sembler court à première vue mais il ne faut pas oublier que nous passons au moins 8 heures par nuit dans notre lit et cela tous les jours. Pour que votre matelas puisse rester en parfait état pendant dix ans, il convient de le dorloter. Pensez à aérer votre literie quotidiennement en enlevant draps et couvertures ou couette sans oublier d'ouvrir les fenêtres de la chambre à coucher pendant une vingtaine de minutes, été comme hiver. Régulièrement, environ une fois par mois, il faut également retourner votre matelas, la tête aux pieds et dessus-dessous ", note encore Monique Gerwers. En observant ces quelques règles vos nuits seront encore plus belles que vos jours. Serge Lvoff