Il est de tradition milanaise d'être polyvalent. En 1978, Piero Lissoni obtient, à 22 ans, son diplôme du Politecnico di Milano - prestigieuse école d'architecture située à une vingtaine de kilomètres de Seregno, sa ville natale -, et prend d'assaut le...

Il est de tradition milanaise d'être polyvalent. En 1978, Piero Lissoni obtient, à 22 ans, son diplôme du Politecnico di Milano - prestigieuse école d'architecture située à une vingtaine de kilomètres de Seregno, sa ville natale -, et prend d'assaut les mondes de l'architecture, de la décoration d'intérieur et du design. "Pour moi, il n'est pas possible de séparer ces différents univers. Tout cela signifie que vous concevez un bâtiment, puis l'espace entre ses murs et, enfin, quelque chose à placer dans cet intérieur", expliquera, plus tard, l'Italien aujourd'hui âgé de 64 ans. En 1986, il fonde sa propre entreprise ; son approche simple et fonctionnelle lui ouvre de nombreuses portes. Outre des meubles pour différents distributeurs, il conçoit également des maisons et des décors pour des salles d'exposition ou des hôtels, à Venise et à Tokyo notamment. La soixantaine passée, il reste encore l'un des golden boys du design italien. Récemment, il a imaginé un canapé et des chaises pour Knoll, s'est laissé inspirer par les loggias vénitiennes afin de créer un meuble pour B&B Italia, a conçu - en tant que directeur artistique - de nouveaux produits pour Porro, Lema et Living Divani et a matérialisé des panneaux en bois pour Alpi. Rien que ça.