Carnet d'adresses en page 115.
...

Carnet d'adresses en page 115.Les " produits de beauté " sont présents dans les pharmacies depuis une vingtaine d'années. Garants d'une grande sécurité et d'une tolérance optimale, ils sont plébiscités par les femmes à la peau à problèmes : fragile, sensible et facilement irritable. Selon les statistiques les plus récentes, 45 % des femmes achètent en pharmacie au moins un produit de soin par an. Et la demande ne cesse de croître. Face à ce marché en plein développement, les grandes marques misent aussi aujourd'hui sur les notions de plaisir, de bien-être et de sensualité. Les textures se font plus moelleuses et plus glamour, un très subtil parfumage s'échappe désormais des pots et des tubes. On tient également compte de notre engouement pour le design. Pour flatter le regard, les emballages changent de look, se font graphiques, épurés et modernes. Les propositions se diversifient pour mieux coller aux tendances et pour mieux répondre à nos nouveaux besoins. Excellent moyen pour déconnecter, déstresser et se ressourcer, les thalassothérapies et balnéothérapies connaissent un succès grandissant. L'idéal est de prolonger leurs effets chez soi, avec des produits spécifiques, formulés avec des actifs marins les plus performants. André Masy, un jeune pharmacien bruxellois spécialisé dans la dermo-cosmétologie, a eu l'idée de mettre au point une ligne de soins pour le corps inspirée de la balnéo. Baptisée Seaderm, elle réunit 11 produits spécifiques dont chacun a une particularité. Tous procurent un grand plaisir d'utilisation, une présentation design et un parfumage subtil, concocté à Grasse, la ville du parfum. Ses notes mêlent des effluves d'huiles essentielles de camomille, de cyprès, de galbanum, de clou de girofle, de lie de vin, d'orange et de sauge sclarée. Visant la sérénité et le bien-être, la ligne Seaderm invite à prendre du temps pour soi. Elle est ainsi conçue pour une séance beauté en trois étapes et réunit des nettoyants, des produits de traitement et des produits de soin. Pour une peau de velours, bien nettoyée et prête à recevoir des soins, il y a quatre produits différents. Le pain dermatologique sans savon et le savon exfoliant aux algues ont été formulés avec du collagène marin et fabriqués dans une savonnerie bruxelloise artisanale. Dans le gel douche, on trouve de l'eau de mer, ainsi que des algues laminaires. Sous la douche, on en profite pour débarrasser la peau des cellules mortes. Le Gommage contient, outre l'eau de mer et les algues, des agents exfoliants et hydratants. Dans l'étape " traitement ", on plonge avec délice dans l'eau du bain, agrémentée de deux produits au choix. Le bain aux algues, reminéralisant, est formulé avec de l'eau de mer et des algues, tandis que les Cristaux de mer sont enrichis en huiles essentielles relaxantes (mandarine, lavandin et marjolaine). Les galets effervescents, eux, donnent l'impression de plonger dans un bain de lait et hydratent bien la peau. Dans le chapitre soin, on citera le Masque celluli-actif chauffant, à base de fucus. Il sera suivi d'une application, sur les zones relâchées d'une crème aux actifs marins. Pour chouchouter tout le corps, on se tartinera avec l'Emulsion corporelle hydratante. Riche en beurre de karité et en extraits d'algues, elle nourrit parfaitement la peau. Louis Widmer s'offre un lifting. Les pots de crèmes sont désormais taillés dans du pur plexiglass. Les lignes sont à la fois douces et affirmées, très actuelles. Les silhouettes sont bien équilibrées, ergonomiques et plaisantes à l'£il. Les lettres du logo abandonnent la couleur bronze doré et adoptent l'argent éclatant, plus vibrant et optimiste. " Le principal souci de Louis Widmer reste, bien entendu, la qualité, souligne Giovanni Oliveri, directeur général de la marque pour la Belgique. Cela dit, nos emballages n'ont pas beaucoup évolué depuis 1960, année de la création de la marque. Aujourd'hui, avec le nouveau design, on a voulu apporter un plaisir supplémentaire pour les yeux, avec des touches modernes, fraîches, légères et transparentes. " Les textures sont glissées dans de petits pots en plastique blanc et opaque qui protège de la lumière la qualité exceptionnelle des substances actives, proposées par la marque suisse en collaboration avec un laboratoire pharmaceutique, suisse lui aussi. A la qualité des substances actives, issues de la dermatologie, s'ajoutent les taux de concentration. Ils sont suffisamment élevés, bien dosés et complémentaires pour garantir une réelle efficacité aux produits. Enfin, il faut noter la finesse et l'homogénéité des émulsions qui facilitent le transport et la pénétration des substances actives dans la peau. Ce sont les hydratants qui bénéficient, en premier lieu, de la nouvelle présentation, plus légère et plus moderne. La Crème de Jour, très onctueuse, est destinée aux peaux sèches. La Crème Hydro-Active, à la texture plus légère, s'adresse aux peaux normales. La Crème de Jour UV 8, est recommandée aux femmes soucieuses de soigner le vieillissement prématuré dû aux UV. Elle est idéale pour toutes les peaux, sauf les peaux très sèches ou grasses. Ces trois soins se présentent dans de beaux et gros pots surmontés d'un couvercle blanc. Il y a aussi des couvercles roses, pour les soins de nuit, ainsi que pour la Crème Contour des Yeux. Les Laboratoires La Roche-Posay misent avant tout sur la haute sécurité et la tolérance optimale. Tous les produits de soin sont soumis à de longs tests dermatologiques très stricts. Plus récente, la gamme de maquillages bénéficie des mêmes mesures de sécurité. Au fil des ans, elle s'est étoffée et propose aujourd'hui plusieurs mascaras, des crayons pour les yeux, des ombres à paupières, des blushs, des rouges à lèvres et des fonds de teint. Pour s'inscrire en beauté dans la tendance " plaisir ", la marque repense aujourd'hui ses packagings. " Notre maquillage est synonyme de sécurité, commente Caroline Bissières, chef de produits maquillages chez La Roche-Posay à Bruxelles. Nous avons souhaité allier la sophistication et le glamour, pour être plus " impactants " et offrir à la consommatrice le même plaisir que celui qu'elle peut trouver en parfumerie. " Le noir (parfois à l'aspect laqué) s'est imposé immédiatement, comme couleur de la modernité et de l'élégance. Pour lui tenir compagnie, plusieurs coloris forts et puissants ont été sélectionnés. Le bleu vif, profond et vibrant, désigne les maquillages pour les yeux, dont les mascaras. Ils sont au nombre de quatre : le Mascara Densifieur apporte une densité en trois dimensions, le Mascara Intense augmente le volume, le Mascara Souplesse sépare bien les cils et le Mascara Waterproof résiste à l'eau et aux larmes. Les fards à paupières, très doux, ont pour avantage de rester homogènes et de ne pas migrer dans les petits plis. Ils déclinent une jolie palette, à la fois discrète et mode : Pierre de Lune, Quartz, Topaze ou Grenat. Les Blushs, présentés sous forme de crème poudrée, ont une texture extensible (elle s'étale bien sur la peau et on peut bien la travailler au doigt). La couleur abricot habille les emballages des fonds de teint Unifiance et forme un très joli contraste avec le noir laqué. Le point fort ? La texture lisse visuellement les imperfections du relief de la peau (dartres, cicatrices, micro-kystes ou pores dilatés) et apportent une belle luminosité à la peau. Très prochainement, les rouges à lèvres Novalip se glisseront dans un élégant étui où le noir voisinera avec le rouge. Avec son look délicieusement rétro, la boîte-bijou argenté de la poudre T. LeClerc, se distingue pourtant par une étonnante modernité. A l'intérieur, la célèbre poudre dermophile stérilisée, mise au point en 1881, par Théophile Leclerc, un pharmacien parisien de grand renom est une poudre de riz (antioxydant et antiradicalaire, le riz est un excellent antiâge), d'une légèreté et d'une finesse extrêmes. L'autre point fort : la palette de coloris : très sophistiquée et vraiment bien étudiée en fonction de différentes carnations. En vedette : la Banane. D'un jaune pâle très doux, cette poudre est le chouchou des stars et des top models, car elle illumine le visage d'un bel éclat. Disponible en poudre libre et compacte, elle est proposée aujourd'hui en version " nomade ", un petit boîtier pratique et esthétique qui se glisse facilement en poche. Pour compléter l'offre, T. LeClerc a ajouté petit à petit des fards à paupières, des fonds de teints, des fards à joues, des rouges à lèvres et aussi des gloss. Ils déclinent trois textures et trois résultats différents. Les Brillants à lèvres sont les plus discrets (dix teintes gourmandes, dont Banane, Caramel, Praline, Myrtille et Cerise). Les Brillants Intenses sont ultrabrillants et plus sophistiqués (cinq teintes dont Papaye, Candy et Nougatine). Enfin, les Gloss Reflection sont les plus " festifs ", car agrémentés de nacres et de paillettes (Argent Evanescent, Or Transparent, Pêche Irisée, Rose Paillettes et Cyber Parme). Lierac ? Présente en pharmacie depuis longtemps, cette marque française se distingue par des formules high-tech et des textures somptueuses. C'est en quelque sorte la pionnière de la vague glamoureuse en officine. Ainsi, il y a quelques années, Lierac a innové, en mettant au point Les Huiles Précieuses de Thekoa, présentées dans de très beaux flacons d'inspiration richement orientale, aux couleurs opulentes. Les sept huiles utilisées (encens, myrrhe, oliban, cinnamone, labdanum, nard et galbanum), sont connues et appréciées depuis la nuit des temps. Pour amplifier leur efficacité, on les a savamment mélangées avec quelques huiles modernes (olive, sésame, abricot). Résultat ? L'Huile tonifiante raffermissante et l'Huile relaxante antistress, divinement parfumées, glissent sur la peau comme une onde de bien-être. Plus récente, la Crème de nuit phyto-aromatique procure les mêmes effets sur le visage. Au menu : des huiles aromatiques rares et précieuses, mais aussi du miel, du tilleul, du millepertuis, pour nourrir, hydrater et relaxer la peau pendant la nuit. A (re)découvrir. Barbara Witkowska