Une fois de plus, Jean Paul Gaultier fait l'événement. Le turbulent couturier parisien écrit un nouveau chapitre de son parfum Le Mâle (n° 1 un en Europe) et le décline en une ligne réunissant une douzaine de produits d'hygiène et de beauté. L'objectif ? Franchir un nouveau pas pour libérer l'homme des conventions, effacer tous les préjugés et lui offrir le droit à la beauté, le droit de se sentir propre et beau en même temps. D'où le nom de la gamme : Tout Beau Tout Propre. " C'est un nom simple et explicite, souligne Jean Paul Gaultier. Avec ce nom, la beauté et l'hygiène sont liés et indissociables. Je voulais dédramatiser l'accès à un nouveau territoire avec un nom se référant à notre enfance. Après le bain, toutes les mamans disent à leurs enfants "tu es tout beau tout propre"." Pour commencer, il y a quatre produits d'hygiène (un savon, un gel douche, un déodorant et un fluide après-rasage) qui récurent tout partout, donnent de l'énergie et préparent à l'étape suivante : aux soins cosmétiques. Le couturier insiste sur le fait qu'il s'agit de la mise en beauté et non du maquillage : " La beauté aussi simple, accessible, évidente que l'hygiène masculine grâce à des produits embellissants et non fardants. "
...

Une fois de plus, Jean Paul Gaultier fait l'événement. Le turbulent couturier parisien écrit un nouveau chapitre de son parfum Le Mâle (n° 1 un en Europe) et le décline en une ligne réunissant une douzaine de produits d'hygiène et de beauté. L'objectif ? Franchir un nouveau pas pour libérer l'homme des conventions, effacer tous les préjugés et lui offrir le droit à la beauté, le droit de se sentir propre et beau en même temps. D'où le nom de la gamme : Tout Beau Tout Propre. " C'est un nom simple et explicite, souligne Jean Paul Gaultier. Avec ce nom, la beauté et l'hygiène sont liés et indissociables. Je voulais dédramatiser l'accès à un nouveau territoire avec un nom se référant à notre enfance. Après le bain, toutes les mamans disent à leurs enfants "tu es tout beau tout propre"." Pour commencer, il y a quatre produits d'hygiène (un savon, un gel douche, un déodorant et un fluide après-rasage) qui récurent tout partout, donnent de l'énergie et préparent à l'étape suivante : aux soins cosmétiques. Le couturier insiste sur le fait qu'il s'agit de la mise en beauté et non du maquillage : " La beauté aussi simple, accessible, évidente que l'hygiène masculine grâce à des produits embellissants et non fardants. " Les outils ? Le Trompe Fatigue, un baume éclat hydratant, à base de menthe et sans alcool repasse les traits et balaie toute trace de fatigue. La Belle Mine est une poudre compacte très mate à l'aspect très foncé. Pourtant, si on l'applique légèrement, elle matifie juste la peau. Si on ajoute une seconde couche, elle donne un teint bronzé. Le Beau Baiser réunit trois sticks protecteurs pour les lèvres (un transparent, un beige pour les peaux claires et un brun pour les peaux mates), ainsi qu'un flacon bille roll on qui les fait briller. Les Beaux Ongles est un feutre incolore et mat qui durcit et lisse les ongles. Enfin, Les Beaux Yeux est le produit niche de la gamme, le produit le plus pointu, le plus audacieux et en même temps traditionnel par sa couleur bleu noir des khôls d'Orient. C'est un stylo deux en un, avec un anticernes beige clair et, à l'autre bout, une mine khôl. Jean Paul Gaultier se sert déjà du khôl pour noircir légèrement ses sourcils. Il est donc très bien placé pour donner quelques bons trucs d'utilisation : " Le khôl peut s'utiliser de plusieurs façons pour des résultats différents. Passé en dessous de l'£il, il renforce le blanc de l'£il et a un côté naturel. Si on veut plus de sophistication, on trace un trait estompé sur le bord extérieur des cils façon latin lover. C'est un produit pour des hommes avertis qui ont l'habitude d'utiliser des produits pointus. Ils ont forcément des lingettes ou une lotion démaquillante pour enlever le khôl. " Le concept de la gamme a été peaufiné dans les moindres détails. Les formules, élaborées par les laboratoires Shiseido, s'adaptent à toutes les peaux, avec pour but d'apporter un résultat immédiat, naturel et sain. Tous les produits sont parfumés à Le Mâle hormis les Beaux Yeux et les Beaux Ongles, pour des raisons d'innocuité. Les quatre produits Le Beau Baiser sont parfumés à la vanille, une des notes de fond de la fragrance Le Mâle. Les packagings, très différents des cosmétiques féminins, sont massifs, masculins et simples. Le gros cube fait référence au pain de savon d'autrefois. Il y a aussi des formes empruntées au quotidien de l'univers masculin comme le blaireau de rasage, le zippo, le surligneur ou le stylo. " Il fallait penser à la gestuelle masculine, note Jean Paul Gaultier. Se faire beau doit prendre moins de temps qu'un brossage de dents. En plus de leurs connotations viriles, le zippo distributeur d'un baume d'éclat hydratant, le blaireau qui ravive le teint avec son nuage de poudre, le stylo anticernes, ainsi que le marqueur qui fortifie les ongles, sont spontanés comme bonjour. " Les produits peuvent être utilisés chaque jour ou même plusieurs fois par jour. Pour les enlever, rien de plus simple. La Belle Mine et le Trompe Fatigue s'ôtent avec le savon Le Mâle. Les quatre produits Le Beau Baiser s'éliminent avec un mouchoir. Les Beaux Ongles ne s'enlève pas. Les Beaux Yeux disparaît avec une lingette adaptée à la zone des yeux ou avec une lotion démaquillante. Bien. Reste à savoir si les hommes sont vraiment prêts pour cela. " Dès que j'ai vu les hommes décolorer leurs cheveux ou les raser, ou encore chambouler la coupe classique, j'ai compris que j'avais raison de tracer la voie et qu'on pouvait aller plus loin, sans que ça soit assimilé à la mouvance gay, rétorque Jean Paul Gaultier. Beaucoup d'hommes font désormais des efforts pour se montrer différents et sous un jour nouveau. " On remarque le recours au maquillage dans d'autres marques. Pionnier, Guerlain a sorti en 2000 une version 100 % masculine de sa célèbre poudre bronzante Terracotta. La couleur est plus cuivrée, plus sourde, contient moins de paillettes dorées et pas de nacres, pour que le résultat soit plus mat, donc plus viril. La présentation est à l'avenant, dans un objet aux allures de capsule spatiale, accompagné d'un blaireau, évoquant le geste viril du bol à raser. Clarins vient de lancer, en complément de sa ligne de soins, le premier Auto-bronzant visage, un gel hydratant non gras, destiné à ceux qui aiment afficher un teint hâlé en toutes saisons. Make Up For Ever va encore plus loin. Cette marque de maquillage conçue à l'origine par des professionnels pour des professionnels (top models, comédiens, hommes politiques) a décidé de descendre dans la rue, parce que " il y a en chacun de nous un people qui sommeille ". Dans la gamme, il y a toute une panoplie de produits phares pour les hommes, car selon Olivier Mauny, PDG de la marque " il n'y a pas que les projecteurs de la télévision qui sont impitoyables pour le visage, le regard des autres peut l'être tout autant. Le côté technique de nos produits, peu féminisé, rassure les hommes ". On commence la mise en beauté avec un fond de teint fluide visage et corps. Il est non gras, résiste à l'eau et la transpiration et ne laisse aucune trace sur les cols de chemises. Pour un teint zéro défaut, voici la palette cache-misère, avec ses textures fondantes et crémeuses beige, verte et abricot, pour, respectivement, camoufler les cernes, atténuer les rougeurs et raviver le teint. Il y a aussi un gel matifiant Stop Shining, une Poudre de Soleil Bronzante, ainsi que des armes de séduction plus audacieuses : un mascara transparent pour allonger les cils, un mascara noir pour masquer les cheveux blancs des tempes, des sourcils, de la barbe et de la moustache, ainsi qu'une poudre compacte, à appliquer, avant un déjeuner d'affaires, sur le bout du nez avec la houpette intégrée dans le boîtier. Barbara Witkowska