C'est une page d'histoire peu connue de l'Albanie. En 1997, le pays entier est sonné, quasi chaque famille a été victime de sociétés...

C'est une page d'histoire peu connue de l'Albanie. En 1997, le pays entier est sonné, quasi chaque famille a été victime de sociétés d'épargne pyramidales promettant des rendements fous dans une nation ravagée par le chômage. Un système à la Ponzi qui s'écroule lorsque l'argent est siphonné vers l'étranger. Beaucoup d'Albanais y ont tout perdu, parfois leur maison ou leur champ. La révolte gronde, les magasins et les dépôts d'armes sont pillés, et le gouvernement tombe. L'Albanie sombre dans l'anarchie. Les gens sortent armés, les tirs retentissent toute la journée, on compte 2 000 tués, avant que l'intervention d'une force de l'ONU ramène la stabilité.