En termes d'image positive, la mode noire-jaune-rouge n'est sûrement pas à plaindre, même si l'on ferait mieux ici de parler de création belge. Rares sont en effet les marques, même établies au point de pouvoir répercuter leur renommée dans leur chiffre d'affaires, à produire à grande échelle dans notre pays. " C'est une bataille que nous ne pouvons plus gagner, assure-t-on chez Creamoda, l'association professionnelle regroupant tous les acteurs du textile belge. En ce qui concerne les coûts salaria...