Il faut parfois du temps avant de trouver sa voie, celle qui vous fait lever le matin. Pour Catherine Lecomte, il aura fallu passer par des études de commerce et de management, quelques années dans la consultance, l'envie de bifurquer, de suivre un moment le chemin tracé par son père - dans la distribution de bijoux - et, enfin, une charmante rencontre, pour évoluer dans le secteur qui la fait désormais vibrer : la vente de bijoux et sacs vintage. " C'est en discutant avec un expert en joyaux anciens que j'ai découvert cet univers unique et riche d'histoires, à l'opposé de la distribution de masse et des opérations marketing auxquelles on est souvent confrontés ", confie celle qui, petite déjà, a commencé à toucher de beaux objets, lorsqu'elle aidait son paternel à ranger ses pièces semi-précieuses. Mais il ne suffit pas d'un claquement de d...