Le Festival international de mode et de photographie à Hyères, ce n'est pas seulement un concours, un défilé, une direction artistique orchestrée cette fois-ci par Karl Lagerfeld, c'est aussi un lieu d'échange où les questions qui taraudent l'univers fashion se débattent dans les jardins de la Villa Noailles. Fin avril dernier donc, les 15es Rencontres internationales du textile et de la mode avaient programmé une table ronde, Instagram, marketing de l'intime ? Au menu, quelques interrogations sur cette application, lancée en octobre 2010, et ses 300 millions d'utilisateurs - " Quels sont les différents discours que les créateurs, marques de luxe et fashionistas ont construit via cette plate-forme ? Cette appli est-elle un moyen marketing d'atteindre les clients réfractaires à la publicité ? Le but est-il commercial ou Instagram se prête- t-il à l'expression d'un point de vue plus intime ? " Aux côtés de la modératrice Jessica Michault, rédactrice en chef du site Internet NOWFASHION, on trouvait les créateurs Jean-Charles de Castelbajac, Felipe Oliveira Baptista et Simon Porte Jacquemus et deux professionnels de la question, Uche Pézard, fondatrice de Luxe-Mag.com, auteure notamment de Luxury Fashion Branding (2007) et de Luxury online (2010), et Michel Campan, spécialiste du digital dans l'industrie du luxe, fondateur de SAME SAME but different, conseil en communication digitale basé à Paris, Shanghai, Hong Kong et New York. Morceaux choisis, avec hashtags, ...